Lenzspitze

La Lenzspitze représente une pyramide complète aux arêtes acérées et aux versants à-pic.

Vu que le soleil disparaît derrière la Lenzspitze au printemps, la montagne a conservé l'ancien nom du printemps (Lenz).
Vu que le soleil disparaît derrière la Lenzspitze au printemps, la montagne a conservé l'ancien nom du printemps (Lenz).

description

Altitude
4'294 m

Première ascension
1870, date exacte inconnue

Premiers alpinistes
Clinton Thomas Dent, Alexander Burgener, Franz Burgener

Conseils pour les randonneurs

  • Randa - Rötiboden
  • Täsch - Argischeis - Täsch
  • Randa - Schaliberg
  • Randa - Jatzalpe - cabane du Weisshorn

Lenzspitze: conseils pour les alpinistes

  • Guide de montagne indispensable
  • Partie du Nadelgrat
  • Tour de 2 jours
  • Possibilité idéale de traverser des terrains mixtes de haute altitude
  • Difficulté élevée

La pyramide parfaite
La Lenzspitze est le sommet le plus reculé du Nadelgrat, dans le massif des Mischabels, une crête de haute altitude direction nord-sud, située au nord du Dom. Elle est la quatrième éminence du massif des Mischabels. De par sa forme, la Lenzspitze est l’un des sommets les plus connus des Alpes: une pyramide parfaite aux arêtes aigües, dont les versants tombent à pic. Le Nadelgrat se compose de la Lenzspitze, du Nadelhorn, du Stecknadelhorn, du Hohbärghorn et du Dirruhorn.

Origine du nom
Vu de Saas-Fee, le soleil se couche au printemps très précisément derrière la Lenzspitze, d’où son nom, vu que Lenz signifie, en allemand, printemps.

Première ascension
En 1870, Clinton Thomas Dent gravit la Lenzspitze en compagnie du guide Alexander Burgener et du porteur Franz Burgener. Ils s’engagent sur le flanc nord-est, en direction du Nadeljoch, puis suivent la crête nord-ouest jusqu’au sommet. Aujourd’hui, plus personne n’emprunte cette voie. La première ascension par la face nord-est est accomplie le 3 août 1882 par William Woodman Goodman, accompagné des guides Ambros Supersaxo et Theodor Andenmatten. Le flanc nord-est, un mur de glace, dont l’inclinaison atteint par endroit 55°, est conquis le 7 juillet 1911 par Dietrich von Bethmann-Hollweg, Oskar et Othmar Supersaxo, qui ont dû tailler des marches pour progresser. Heini Holzer réussit l’ascension à ski le 22 juillet 1972.

Map

Indiquez ici votre adresse initiale

Egalement intéressant