Nadelhorn

Le Nadelhorn a une particularité: un trou s’ouvre à quelques mètres en aval du sommet. Mais les alpinistes peuvent uniquement l’apercevoir en gravissant le Dom voisin.

description

Altitude
4'327 m

Première ascension
16 septembre 1858

Premiers alpinistes
Franz Andenmatten, Baptiste Epiney, Aloys Supersaxo, Joseph Zimmermann

Particularité
Sous le sommet du Nadelgrat s’ouvre un trou dans la roche

Conseil pour les promeneurs

  • Saint-Nicolas - remontées mécaniques Jungen Genossenschaftsbahn

Conseil pour les randonneurs

  • Randonnée Randa - Rötiboden - cabane du Weisshorn

Nadelhorn: conseils pour les alpinistes

  • Guide de montagne indispensable
  • Partie du Nadelgrat
  • Tour de 2 jours
  • Possibilité idéale de traverser des terrains mixtes de haute altitude
  • Difficulté élevée

Sur les plus hautes montagnes de Suisse
Le Nadelhorn fait partie du Nadelgrat, aux côtés de la Lenzspitze, du Stecknadelhorn, du Hohbärghorn et du Dirruhorn – tous des sommets de 4'000 m. Ils sont dissimulés, direction nord-ouest, par le massif des Mischabels, entre Saas-Fee et Randa. Leur traversée représente l'une des plus belles randonnées sur arête des Alpes. Sous le sommet du Nadelgrat s’ouvre un trou caractéristique dans la roche. En hiver, l'ascension du Nadelhorn se fait à ski à partir de la cabane Bordier, via le Windjoch.

Origine du nom
Le Nadelhorn est le sommet qui mérite le plus son nom "d'aiguille" (vu du nord). Mais l'origine de son nom est certainement le trou ovale appelé "Nadelloch", bien visible du Festijoch en gravissant le Dom. Il se situe à 10 m au nord-ouest du point culminant. Le soleil traverse le trou du Nadelhorn à certaines heures de la journée.

Histoire
La fourche à fumier avec un chas d'aiguille – les Savoyards considéraient le Mont Blanc comme le "Mont Maudit". Pourquoi les anciens habitants de la vallée de Saas n’auraient-ils pas, à leur tour, comparé les pointes du massif des Mischabels à celles d'une fourche à fumier?
Les noms de Nadelhorn et de Nadelgrat ne font pas référence à la pointe d'une aiguille mais à une crevasse en aval de la pointe du Nadelhorn, dont la forme rappelle le chas d'une aiguille. Mais pourquoi une fourche a-t-elle alors besoin du chas d'une aiguille? Les premiers alpinistes du Nadelhorn voulaient simplement poser une balise de mesure. Montant toujours plus haut, ils finirent par arriver au sommet sans le vouloir.
La première ascension avait pour but de mettre en place un signal trigonométrique. Le glacier de Ried prend naissance sur le flanc nord du Nadelhorn recouvert de névés, le glacier Hohbalm se dresse à l’est.

Map

Indiquez ici votre adresse initiale

Egalement intéressant