Hohbärghorn

Le sommet figure dans la célèbre chaîne du Nadelgrat, au nord-ouest des plus hautes montagnes de Suisse.

description

Altitude
4'219 m

Première ascension
Août 1869, date exacte inconnue

Premiers alpinistes
Franz Biner, R.B. Heathcote, Peter Perren, Peter Taugwalder

Conseil pour les promeneurs

  • Saint-Nicolas (train), télécabines Jungen Genossenschaftsbahn

Conseil pour les randonneurs

  • Randa - Rötiboden - cabane du Weisshorn

Hohbärghorn: conseils pour les alpinistes

  • Guide de montagne indispensable
  • Partie du Nadelgrat
  • Tour de 2 jours
  • Possibilité idéale de traverser des terrains mixtes de haute altitude
  • Difficulté élevée

Sur le balcon, avec vue sur le Dom
Le Hohbärghorn est le troisième sommet de 4’000 m de la chaîne du Nadelgrat, comprenant la Lenzspitze, le Nadelhorn, le Stecknadelhorn, le Hohbärghorn et le Dirruhorn – au nord-ouest du massif des Mischabels, dissimulé entre Saas-Fee et Randa. Le Hohbärghorn, de 22 m d’altitude en moins que le Stecknadelhorn, est recouvert de glace au nord (glacier de Ried). Sa face sud est rocheuse. Du haut de son sommet s’ouvre une vue extraordinaire sur le Dom.

Origine du nom
L’ancien nom "Hohberghorn" a été remplacé par son équivalent en dialecte il y a quelques années.

Map

Indiquez ici votre adresse initiale

Egalement intéressant