Dirruhorn

Le Dirruhorn représente le dernier sommet du Nadelgrat et se dresse dans la même chaîne montagneuse que le massif des Mischabels. Ici trônent les plus hautes montagnes de Suisse (Dom, Täschhorn).

description

Altitude
4'035 m

Première ascension
7 septembre 1879

Premiers alpinistes
Albert-Frederick Mummery, William Penhall, Alexander Burgener, Ferdinand Imseng

Conseil pour les randonneurs

  • Randonnée Randa - Rötiboden - cabane du Weisshorn

Dirruhorn: conseils pour les alpinistes

  • Guide de montagne indispensable
  • Tour de 2 jours
  • Possibilité idéale de traverser des terrains mixtes de haute altitude
  • Difficulté élevée

Le dernier rocher du Nadelgrat
Le Dirruhorn, pic rocheux, est le dernier sommet du Nadelgrat, situé au nord-ouest du massif des Mischabels. Il en est le point le plus reculé et, contrairement aux quatre autres sommets du Nadelgrat, rares sont les alpinistes qui en tentent l’ascension – notamment parce que son névé fond depuis peu, ce qui augmente le risque de chutes de pierres. Le Nadelgrat regroupe les sommets Lenzspitze, Nadelhorn, Stecknadelhorn, Hohbärghorn et Dirruhorn.

Origine du nom
Son nom vient de "dirr" en dialecte valaisan, qui signifie "sec". Le nom de "Dirrupfad" (= sentier sec), un pâturage très sec orienté au sud sous l’arête Dirrugrat, a probablement été appliqué aussi à l’arête, au glacier et au sommet.

Map

Indiquez ici votre adresse initiale

Egalement intéressant