Pointe Gnifetti

La Pointe Gnifetti est la montagne du massif du Mont Rose sur laquelle se dresse le refuge le plus célèbre et le plus haut d’Europe, la cabane Reine Marguerite.

Sur la Pointe Gnifetti trône l'édifice le plus haut d'Europe: la cabane Reine Marguerite.
Sur la Pointe Gnifetti trône l'édifice le plus haut d'Europe: la cabane Reine Marguerite.

description

Altitude
4'554 m

Première ascension
9 août 1842

Premiers alpinistes
Giovanni Gnifetti (curé d’Alagna), Giuseppe Farinetti, Cristoforo Ferrari, Cristoforo Grober, Giacomo Giordano, Giovanni Giordano et deux porteurs.

A voir au village

  • Musée du Cervin Zermatlantis: reliefs et cartes géologiques du massif du Mont Rose
  • Manger une pizza Margherita. La Capanna Regina Margherita (cabane Reine Marguerite, cf. texte ci-dessous) est baptisée en l’honneur de la Reine italienne éponyme (1851-1926). Les pizzaiolos napolitains lui ont dédié la pizza Margherita.

Conseil pour les promeneurs

  • Gornergrat: plateforme panoramique avec vue sur le massif du Mont Rose

Conseil pour les randonneurs

  • Gornergrat: chemin Aussichtsweg, Gornergrat - Rotenboden

Pointe Gnifetti: conseils pour les alpinistes

  • Guide de montagne conseillé
  • Selon la condition physique, idéal pour une ascension simple ou multiple dans le massif du Mont Rose
  • Tour de plusieurs jours
  • Difficulté moyenne

Un crochet par la célèbre cabane Reine Marguerite
Quiconque gravit aujourd'hui le Mont Rose accomplit avant tout une randonnée de haute altitude à destination de la Pointe Gnifetti et de la cabane Reine Marguerite, l’édifice le plus haut d'Europe. La Pointe Gnifetti est le quatrième sommet le plus élevé de Suisse et forme un point d'angle topographique marquant, car c'est de là que la longue chaîne de montagnes des 4’000 mètres bifurque vers le nord via le Nordend et le Strahlhorn jusqu'au massif des Mischabels. Du sud et du sud-est, la Pointe Gnifetti est perçue comme une éminence dominante, mise en relief par des parois et des glaciers escarpés. Elle sert de frontière entre la Suisse et l'Italie, déplacée en 1941 en faveur de l'Italie.

Le massif du Mont Rose regroupe env. dix sommets surpassant les 4’000 mètres d’altitude: Pointe Dufour, Grenzgipfel, Ludwigshöhe, Nordend, Pointe Parrot, Schwarzhorn, Pointe Gnifetti, Pyramide Vincent, Pointe Zumstein.

Origine du nom
En 1825, Ludwig Freiherr von Welden nomme en allemand la montagne "Signalkuppe" (=dôme de signalisation) en raison de la spectaculaire pointe rocheuse qui se trouve à son sommet. Mais cette dernière est éliminée à la construction de la cabane Marguerite. Le nom "Pointe Gnifetti" vient de l’italien "Punta Gnifetti", en l’honneur du premier alpiniste à l'avoir vaincue, Don Giovanni Gnifetti, curé d'Alagna. Le 9 août 1842, sa cordée constituée de huit hommes accomplit la première ascension du sommet. Il avait déjà tenté de le vaincre en 1834, en 1836 et en 1839. En 1867, ses ossements sont inhumés au sommet de la Pointe Gnifetti.

Histoire de la Capanna Regina Margherita
La cabane Reine Marguerite, l’édifice le plus haut d'Europe, se situe à 4'554 m. Inauguré en 1893, il porte le nom de la très aimée Marguerite de Savoie, reine italienne passionnée par l’alpinisme, qui fit tout pour pouvoir visiter le bâtiment l'année même de sa construction. La cabane appartenant à la section Varallo du Club Alpino Italiano (CAI) est ouverte de la mi-juin à la mi-septembre et propose aux alpinistes 70 lits à cette période de l'année. En dehors de ces dates, une salle d'hiver offre douze lits. La cabane abrite un centre international de recherche en physiologie d'altitude et possède le raccordement téléphonique le plus élevé d'Europe.

Map

Indiquez ici votre adresse initiale

Egalement intéressant