Liskamm

Le Liskamm affiche presque 50 m de plus que le Cervin et dispose d’une crête très longue. La montagne fut surnommée "Mangeur d’hommes" car, autrefois, les cordées ne cessaient de chuter depuis les corniches de la crête. On attribuait alors ces malheurs aux forces de l’ombre.

description

Altitude
4'527 m

Première ascension
19 août 1861

Premiers alpinistes
William Edward Hall, Jean-Pierre Cachat, Peter Perren, Josef-Marie Perren, J.F. Hardy, J.A. Hudson, C.H. Pilkington, A.C. Ramsay, T. Rennison, F. Sibson, R.M. Stephenson, Franz Josef Lochmatter, Karl Herr et Stefan Zumtaugwald

Conseil pour les promeneurs

  • Gornergrat

Conseils pour les randonneurs

  • Gornergrat: randonnée Rotenboten - Riffelberg
  • Gornergrat: randonnée à la cabane du Mont Rose (marche sur glacier, guide de montagne indispensable)

Liskamm: conseils pour les alpinistes

  • Guide de montagne indispensable
  • Tour de plusieurs jours
  • Traversée idéale, longueur d’env. 2,5 km
  • Sommet oriental et occidental
  • Face nord avec parois de glace intéressantes, dénivelés de 700 à 1’300 m
  • Traversée de difficulté moyenne

Ascensions longues et difficiles
Le Liskamm (ou Lyskamm) se situe à l’ouest du massif du Mont Rose. Le sommet oriental (4’527 m) est le point culminant de la crête longue de 2,5 km, couronnée par la face nord-est recouverte de glace sur quelque 1'000 m de hauteur. Ne présentant pas de difficulté technique particulière, les ascensions par les arêtes s’avèrent toutefois longues et dangereuses vu qu’elles sont souvent recouvertes de congères.

Origine du nom
Jusque dans les années 40, le Liskamm portait le nom de Monte Rosa, Monte Rosa Gipfel, kleine Monte Rosa et Rosenhorn. Aujourd’hui encore, on donne à la montagne le nom de "Silberbast". Le "Bast" désigne la partie en bois qui protège le dos des bêtes de somme. Comme la forme du Liskamm, avec ses deux sommets, cette pièce est rehaussée à l’avant et à l’arrière. L’imagination du chanoine Berchtold est à l’origine du terme, adopté ensuite par les guides de Zermatt. Néanmoins, le nom de "Liskamm" proposé par le baron Ludwig von Welden parvint à s’imposer. La Lys est une rivière de 40 km qui prend sa source dans les bras du glacier du Liskamm, sur le versant italien.

Histoire: le mangeur d’hommes
Au XIXe siècle, l’ignorance des dangers liés aux corniches a provoqué de nombreuses tragédies sur le Liskamm. Les cordées beaucoup trop grandes marchaient sur les congères présentes sur les crêtes et les arêtes, qui cédaient parfois sous le poids des alpinistes. Toutefois, la population superstitieuse attribuait ces accidents fréquents aux forces obscures du Liskamm. Une rupture de corniche a ainsi précipité simultanément dans la mort trois frères de la famille Knubel (Niklaus, Johann, Peter-Josef), une célèbre famille de guides de Saint-Nicolas.

Star du cinéma
Arnold Franck, réalisateur allemand et pionnier du film de montagne, tourne en 1921 son premier film de montagne au Liskamm, intitulé "Im Kampf mit dem Berge", avec les acteurs Hannes Schneider et Ilse Rohde. Sepp Allgeier, le premier caméraman de Franck, était derrière la caméra. Il avait tourné entre autres le film "Der Kampf ums Matterhorn" en 1928.

Map

Indiquez ici votre adresse initiale

Egalement intéressant