Felikhorn

Le Felikjoch, à côté du Felikhorn, est le passage le plus élevé des Alpes. Le Felikhorn lui-même est un sommet discret situé sur le territoire italien.

Le sommet du Felikhorn est très discret. Il se cache à côté du Felikjoch, le plus haut passage des Alpes.
Le sommet du Felikhorn est très discret. Il se cache à côté du Felikjoch, le plus haut passage des Alpes.

description

Altitude
4'174 m

Première ascension
19 août 1861

Premiers alpinistes
William Edward Hall, Jean-Pierre Cachat, Peter Perren, Josef-Marie Perren, J.F. Hardy, J.A. Hudson, C.H. Pilkington, A.C. Ramsay, T. Rennison, F. Sibson, R.M. Stephenson, Franz Lochmatter, Karl Herr et Stefan Zumtaugwald

Conseils

  • Guide de montagne indispensable
  • Sert de passage d’altitude entre le Castor et le Liskamm
  • Difficulté moyenne

Passage le plus élevé des Alpes
Le Felikhorn est un 4’000 mètres discret. Situé au sud-ouest du Felikjoch, il est accessible en trois heures à partir de la nouvelle cabane du Mont Rose ou en une heure et demie de la cabane CAI Rifugio Quintino Sella. Le Felikjoch est le passage des Alpes le plus touristique. Il relie la vallée de Saint-Nicolas au Val de Gressoney ou la nouvelle cabane du Mont Rose au refuge Quintino Sella par les glaciers Zwillingsgletscher et Felikgletscher. Il s’avère surtout utile aux alpinistes qui gravissent le Castor ou le Liskamm à partir du refuge Quintino Sella.

Map

Indiquez ici votre adresse initiale