NOUVELLES PERSPECTIVES: Femmes à Zermatt – hier et aujourd’hui

KeyVisual_EN_FR

2021 marque le 150e anniversaire de la première ascension féminine du Cervin par Lucy Walker et le 50e anniversaire du suffrage féminin en Suisse. Le Matterhorn Museum en profite pour se pencher sur le rôle des femmes dans le passé et le présent de Zermatt, et interroger l’égalité des genres dans notre société contemporaine.

Interactive, l’exposition se poursuit dans l’espace public, met en lumière des « histoires de femmes », restées dans l’ombre, et rend visibles leurs parcours d’hier et d’aujourd’hui, questionnant ainsi les récits historiques transmis jusqu’à présent. Les livres d’histoire, les représentations dans les musées et leurs collections sont remplis de clichés et véhiculaient des stéréotypes anciens. Nous pensons et agissons tous selon ces codes cachés. C’est pourquoi l’exposition veut mettre à nu, discuter et briser certains éléments de ces codes, avec les personnes visitant l’exposition.
De l’agricultrice de montagne à l’hôtelière, en passant par la touriste ou la pionnière de l’alpinisme, Nouvelles Perspectives s’interroge sur la place des femmes dans la société et sur les relations hommes-femmes. Ainsi, l’exposition remet en perspective les normes qui sous-tendent les rapports humains du XIXe s. jusqu’à aujourd’hui et propose aux visiteur·euse·s  de laisser leur trace pour participer à l’écriture collective d’une histoire future.

À travers «NOUVELLES PERSPECTIVES», le Musée du Cervin tente de se démarquer des expositions temporaires classiques. Ce projet interactif s’intègre à l’exposition permanente du musée : il met en lumière l’histoire ou les histoires des femmes, tout en révélant également les lacunes de l’histoire. En outre, les visiteur·euse·s sont invitées à contribuer à combler ces lacunes, à participer à la discussion et à apporter leurs points de vue et opinions. 

Exposition multimédia
Une pièce radiophonique emmène les visiteur·euse·s dans un voyage à travers le monde des femmes à Zermatt il y a 150 ans, lorsque l’alpinisme féminin était non seulement considéré comme inapproprié, mais même néfaste pour les femmes et leur santé. Les visiteur·euse·s y retrouveront des personnalités connues telles que Catherine Seiler et Lucy Walker. Mais aussi la vie imaginée de personnes anonymes restées dans l’ombre de l’histoire. Dans des interviews, des personnes de Zermatt ainsi que des personnalités extérieures au village parlent de la manière dont ils font aujourd’hui, de la politique, du travail ou des normes sociales. En outre, une application audio, en collaboration avec le Musée Alpin Suisse et les Archives de l’État du Valais, permet aux visiteur·euse·s de raconter leur(s) propre(s) histoire(s) et de les enregistrer pour l’avenir. Et, enfin, pour les familles, un coin propose divers jeux et livres pour enfants, en collaboration avec la bibliothèque municipale de Zermatt, pour aborder le sujet de manière ludique et adaptée.

Vidéo

 

L’art jusqu’au Petit Cervin
Cette fois, l’exposition ne se limitera pas à nos locaux et s’étendra au-delà des murs du musée. L’artiste valaisanne Sabine Zaalene a créé des installations artistiques pour différents lieux. À partir de juillet 2021, on pourra ainsi voir «CORPUS» au musée, mais aussi, en coopération avec la municipalité de Zermatt, sur le célèbre pont de l’église au centre de Zermatt ou, en coopération avec Zermatt Bergbahnen AG, sur la ligne des remontées mécaniques qui mène au Petit Cervin.

CORPUS

CORPUS (Photo: Sabine Zaalene)

CORPUS, installation photographique
Dans le cadre de l’exposition NOUVELLES PERSPECTIVES, l’artiste Sabine Zaalene utilise des images d’archives pour attirer notre attention sur les femmes de Zermatt ou de passage à Zermatt. Avec ses différentes interventions et mises en scène dans l’espace public, elle valorise leur présence dans le Musée du Cervin, le village de Zermatt et la station des remontées mécaniques de Furi. Le titre Corpus manifeste la recherche par l’artiste des présences et des corps des femmes dans les images du passé, mais aussi l’ensemble des images qu’elle met en question et en situations dans les différents lieux. Les sous-titres «Time», «Bollywood», «Sit in», «Sister», «Rise», «Transcend» composent un seul corps, Corpus.
En collaboration avec Actinic, Genève

Corpus I, Time
(Église, Musée du Cervin)
Le temps efface et révèle – le mystère d’un visage

Partant d’un portrait de trois femmes, l’artiste se concentre sur la femme du milieu, encadrée par les bras, les mains et les yeux des deux femmes à ses côtés. Les yeux fixent le photographe et les spectateur·es. La femme au milieu a un visage étrangement tâché. Le temps agit sur l’image et laisse des traces qui nous interpellent aujourd’hui. L’artiste présente ce visage, à la fois caché et révélé, sur le mur miroir présent dans l’église du musée.

CORPUS III: Sit in

CORPUS I: Time (Photo: Sabine Zaalene)

Corpus II, Bollywood
(Étage de la galerie d’entrée, Musée du Cervin)
Hiérarchies et jeux de domination – les représentations

Réalité et illusion jouent avec la perception du public. La photo a été prise dans un studio à Zermatt. Au premier plan, le portrait d’un couple indien, à l’arrière-plan, un paysage représentant Zermatt. En tant que puissance coloniale, la Grande-Bretagne a régné sur les territoires indiens au XIXe siècle. Les Anglais·es étaient les premiers et les plus importants touristes à Zermatt à cette époque. Sur la photo, la position assise de la femme marque son infériorité à côté de l’homme debout. Avec cette installation, l’artiste valorise le visage de la femme et fait disparaître la tête de l’homme.

CORPUS

CORPUS II: Bollywood (Photo: Sabine Zaalene)

Corpus III, Sit in
(Fin de l’étage de la galerie, Musée du Cervin)
La présence des femmes – la résistance

Dans ce portrait de famille, l’artiste choisit de présenter les personnes assises, les femmes autour du vieil homme. Chaque femme tient une fillette sur ses genoux. Dans cette installation, l’artiste choisit de ne pas représenter les quatre hommes debout posant à l’arrière, sur la photographie originale. L’artiste positionne ainsi les femmes comme des piliers de part et d’autre de l’entrée, de façon à ce que le vieillard se retrouve traversé par le public du musée.

CORPUS III: Sit in

CORPUS III: Sit in (Photo: Sabine Zaalene)

Corpus IV, Sister
(Pont de l’église de l’ascenseur, Zermatt)
Au coeur du village – le corps et le regard

à partir de juillet 2021

Photographie originale: Invités à Zermatt par François Fumex, Zermatt, ca. 1900
(Collection: Musée du Cervin - Zermatlantis)

Corpus V, Rise
(Station Furi Süd, Zermatt)

à partir de juillet 2021

Photographie originale: Au sommet du Breithorn avec le Cervin par Karl Robert Schäfer, Zermatt, ca. 1930-1955
(Collection: Musée du Cervin - Zermatlantis)

Corpus VI, Transcend
(Station Furi Nord, Zermatt)

à partir de juillet 2021

Photographie originale: Mme Aubrey (Elisabeth) Leblond, Norvège, vers 1900
(Collection : Bibliothèque du Club Alpin, Londres)

IMPRESSUM

Direction:
Edy SCHMID

Direction du projet et commissariat:
Marie-France HENDRIKX, Carmen SIMON

Scénographie de l’exposition, graphisme de l’exposition et graphisme publicitaire:
Paloma GARCIA MAGLIOCCO

Impression:
Nitroprint, Fabrice IANI

Marketing et communication :
Carmen SIMON

avec Zermatt Bergbahnen AG: Chantal BITTEL, Mathias IMOBERDORF, Angela ZENGAFFINEN, Sandra ZENHÄUSERN & Zermatt Tourismus: Simona ALTWEGG, Christian BÜRGI, Angela MOSER, Jana SUTER, Claudine ZIBUNG, Christian ZIÖRJEN

Coopérations:
Musée Alpin Suisse, Gemeinde Zermatt, Gemeindebibliothek Zermatt, Kulturverein Zermatt, Zermatt Bergbahnen AG, Archives de l’État du Valais

INSTALLATION D’ART CORPUS AU MUSÉE
Direction du projet:
Marie-France HENDRIKX, Carmen SIMON

Ideé et concept:
Sabine ZAALENE

Impression et aménagement de l’exposition:
Actinic: Aurélien GARZAROLLI

INSTALLATION D’ART CORPUS DANS L’ESPACE PUBLIC
avec Zermatt Bergbahnen AG: Chantal BITTEL, Angela ZENGAFFINEN, Sandra ZENHÄUSERN
et Gemeinde Zermatt: Stefanie LAUBER, Zermatter Gemeinderat

Direction du projet:
Marie-France HENDRIKX, Carmen SIMON

Ideé et concept:
Sabine ZAALENE

Impression:
Actinic: Aurélien Garzarolli

Montage et technique:
Cordes & Travaux Sarl: Gaëtan Aubry, Laurent Jacquier & Zermatt Bergbahnen AG: Reinhard Lauber

__________________________________________________________________________________
NOUS REMERCIONS POUR LEUR SOUTIEN FINANCIER ET SPONSORING EN NATURE 
Lotterie Romande
Kultur Kanton Wallis
Gemeinde Zermatt
Bergbahnen Zermatt
Fondation Sandoz
Zermatt Tourismus
Gleichstellung Kanton Wallis
Kulturverein Zermatt
Stiftung für Erforschung der Frauenarbeit
Alliance F
Emilie Gourd

SPONSORING
Hotel Sonne 
Anadeo
Atelier ETCO