Expositions temporaires

Mis Heimatderfji - Un hommage à Gregor Brantschen

à partir de novembre 2017

Gregor Brantschen mit Gemeindemitgliedern
Gregor Brantschen avec des habitants de Zermatt aux Vêpres à Blatten, milieu du XXème siècle. (dans: Klaus Julen, Pino Mazzone, Erinnern Sie sich. Zermatt. Täsch. Randa, Visp 2002, Ill. 80 de Karl Lehner)© Karl Lehner

Gregor Brantschen (1894–1987), prêtre et plus tard abbé de Zermatt, était un poète et compositeurs d’importance régional. Ses chansons populaires font partie du patrimoine culturel du canton du Valais. Ses legs – des partitions, des textes et l’harmonium original – furent données au Matterhorn Museum et font maintenant partie de la collection du musée. Dans le cadre d’une petite exposition temporaire, le musée du Cervin – en collaboration avec Othmar Perren et Karl Lehner – fait revivre l’œuvre de Gregor Brantschen en textes, images et sons.

           

La recherche de la vérité - 150 ans depuis la première ascension du Cervin

à partir de juillet 2015

150 Jahre Erstbesteigung Matterhorn

Le 14 juillet il y a 150 ans, une des premières ascensions les plus téméraires et dramatiques de l’histoire de l’alpinisme se termine en tragédie : l’Anglais Edward Whymper, parti de Zermatt, atteint le sommet du Cervin à 4478 mètres d’altitude avant son challengeur Jean-Antoine Carrel, escaladant du côté italien. Au cours de la descente toutefois, quatre des sept membres de l’équipe Whymper font une chute mortelle – suite à une rupture de corde. Malgré cela, Whymper parvient à s’établir en tant qu’alpiniste héroïque auprès du public par sa version du drame au Cervin, bien que les circonstances et la question de la responsabilité de la chute n’ont pas été élucidés à ce jour.

150 ans plus tard

Qu’en reste-t-il, 150 ans plus tard ? Est-il encore possible de reconstituer les circonstances de l’accident ? Matthias Taugwalder, journaliste multimédia de Zermatt et auteur de clichés panoramiques 360° spectaculaires de sommets des Alpes, est un descendant direct du célèbre guide de montagne. À l’occasion du jubilé de 150 ans, il a entamé sa recherche intensive avec pour objectif d’élucider ce qui s’est vraiment passé lors de la première ascension. Il a interviewé les descendants des membres de la cordée de l’époque et a pu avoir accès, grâce à la numérisation, à du matériel d’archive qui n’avait pas encore été visionné.

L’exposition temporaire au musée du Cervin

Le résultat de ce projet est présenté lors d’une exposition temporaire au musée du Cervin à Zermatt. Pour la première fois en 150 ans, tous les documents de l’époque ainsi que des photos rarissimes seront réunis au même endroit. Afin de rendre cette collection accessible au public, il y aurait un catalogue d’exposition.

La suite pour le site web

        

Marque Matterhorn - Une montagne comme argument de vente globale

à partir de décembre 2006
Le Cervin est devenu un argument de vente de portée globale. Ce sommet emblématique symbolise la qualité, la tradition et finalement la Suisse elle-même. On le trouve dans le monde entier, appliqué à des produits de toutes sortes provenant du monde entier. Le musée du Cervin montre sa collection des produits avec le sujet du Cervin dans son exposition permanente. 

Matterhorn Mania 1
© Felix Brönnimann

Le Cervin, qu’est-ce qu’il signifie pour les gens de Zermatt, qu’est-ce qu’il signifie pour la Suisse ou pour le monde? Dans le cadre du projet "Matterhorn Mania" nous avons parlé de la signifiance et de l’importance de la montagne. Le résumée de cet évènement se trouve sur le blog Matterhorn