Parcours de randonnée régional

Circuit pédestre jusqu'au pont suspendu de Randa

Après avoir traversé des forêts d'arolles, cette randonnée en boucle mène à un imposant record: le plus long pont suspendu piétonnier du monde.

  • Type Parcours de randonnée régional
  • Difficulté Moyen
  • Durée 4,00 h
  • Distance 8,7 km
  • Montée 999 m
  • Descente 999 m
  • Point le plus bas 1408 m
  • Point le plus haut 2267 m

Description

Le circuit commence vers la gare de Randa, au panneau indicateur "Europabrücke". Après avoir traversé des forêts d'arolles et être passés à côté du point panoramique "Hohtschugga", les randonneurs atteignent le "pont Charles Kuonen" détenteur du record du monde: ses 494 mètres en font le plus long pont suspendu piétonnier du monde. La traversée dure une dizaine de minutes et au point culminant, le gouffre abrupt a 85 mètres de profondeur. Après avoir franchi le pont, on retourne à Randa. En option, il est aussi possible de faire un détour par la cabane de l'Europe.

  • Adapté à toute la famille
  • Sauf aux personnes souffrant de vertige
  • Point panoramique "Hohtschugga" à 1'749 mètres d'altitude

Randa (gare) – Höüschbiel – Pont Suspendu – cabane d'Europa – descente sur le chemin pour Gere – Randa (gare)

Nos recommandations:

  • bonnes chaussures solides
  • provisions et eau
  • bâtons de randonnée, le cas échéant
  • vêtements adéquats, selon la météo (indispensable: protection contre la pluie)

Un pont suspendu moins long vers Furi au-dessus de Zermatt pourrait servir d'entraînement. Il franchit les gorges du Gorner sur une longueur de 100 m et avec un point culminant à 90 mètres.

 

Informations complémentaires et conseils au guichet d'informations de Zermatt, sur la place de la gare.

  • Ne pas traverser le pont en cas d'orage (risque de foudre)
  • Déconseillé aux personnes souffrant de vertige. S'assurer que les enfants et les chiens accepteront de traverser le pont (revêtement grillagé), voir la rubrique «Conseil de l'auteur».
  • Il convient de planifier minutieusement toute randonnée en montagne et de l'adapter à sa propre condition physique ainsi qu'à la météo et à la saison.
  • Le temps peut vite changer en altitude. Par conséquent, il est conseillé d'emporter les vêtements adéquats, suffisamment de provisions et d'eau. Si le temps semble incertain, faire demi-tour à temps.
  • Informer des tiers de la randonnée et, si possible, ne pas s'y rendre seul est à privilégier.
  • Ne pas quitter les sentiers balisés et ne pas s’aventurer sur le glacier sans guide.
  • Respecter les autres randonneurs ainsi que la faune et la flore.
  • Tenir compte des panneaux d'avertissement, qui attirent l'attention sur les dangers permanents du lit de la rivière et sur les rives des cours d'eau situés en aval des barrages et des retenues d'eau.