Randonnée

Riffelalpweg

Cette randonnée agréable mène à travers la zone forestière de Zermatt, peuplée de mélèzes et d'arolles: un véritable bienfait pour les sens.

  • Type Randonnée
  • Difficulté Moyen
  • Durée 1,30 h
  • Distance 4,1 km
  • Montée 35 m
  • Descente 581 m
  • Point le plus bas 1667 m
  • Point le plus haut 2228 m

Description

Le chemin s'étend principalement dans une forêt de montagne typique. Sur certains tronçons, on peut y apercevoir le Grüner Buckel (bosse verte) du Schafberg, où flottent les télécabines du Matterhorn Express. Des arolles noueux ainsi que des mélèzes droits comme des i s'élevant dans la ciel embaument dans la chaleur du soleil. Lorsque le vent souffle, le gémissement des aiguilles d'arolles et de mélèzes emplit l'air.

Quiconque recherche la détente et souhaite laisser flotter ses pensées trouvera ici son bonheur: air pur, luminosité toute montagnarde, parfum de forêt et de résine, murmure des arbres.

  • Site de protection de la faune. Peut-être le randonneur apercevra-t-il des chevreuils?
  • Possibilité d'observer les casse-noix mouchetés
Riffelalp - Ritti - Moos - Winkelmatten (chapelle)

(Temps de randonnée approximatif en sens inverse 2h10)

Nos recommandations:
  • bonnes chaussures
  • bâtons de randonnée, le cas échéant
  • vêtements adéquats, selon la météo (indispensable: protection contre la pluie)
Sur la Riffelalp vous trouverez le tramway le plus haut en Europe. Le chemin conduit à travers une forêt de pins et de mélèzes. Respirez sans penser à rien la senteur des forêts.

Informations complémentaires et conseils au guichet d'informations, sur la place de la gare.
  • Il convient de planifier minutieusement toute randonnée en montagne et de l'adapter à sa propre condition physique ainsi qu'à la météo et à la saison.
  • Le temps peut vite changer en altitude. Par conséquent, il est conseillé d'emporter les vêtements adéquats, suffisamment de provisions et d'eau. Si le temps semble incertain, faire demi-tour à temps.
  • Informer des tiers de la randonnée et, si possible, ne pas s'y rendre seul est à privilégier.
  • Ne pas quitter les sentiers balisés et ne pas s’aventurer sur le glacier sans guide.
  • Marcher sur les pistes de ski est interdit.
  • Respecter les autres randonneurs ainsi que la faune et la flore.
  • Tenir compte des panneaux d'avertissement, qui attirent l'attention sur les dangers permanents du lit de la rivière et sur les rives des cours d'eau situés en aval des barrages et des retenues d'eau.