Langue: Français
Zermatt. No matter what
 

*News / Manifestations

Vous êtes ici: _ Home _ News / Manifestations _ Presscorner _ Histoires de Zermatt

Bon glacier, bonne olympiade

Depuis cet été, des équipes nationales de ski s’entraînent sur le glacier du Théodule, le domaine skiable d’été de Zermatt situé au-dessus de Trockener Steg. Les skieurs-alpinistes des meilleures nations de ski du monde entier ont séjourné particulièrement longtemps à Zermatt cette année étant donné que les conditions en Argentine n’étaient pas optimales.

En ce moment, les équipes nationales de freestyle du Danemark et des Pays-Bas s’entraînent sur le glacier. Cette année, le ski cross vient élargir cette discipline olympique marginale, s’ajoutant au saut, aux pistes de bosses et au ballet. Quatre skieurs descendent simultanément une piste parsemée de tremplins, de courbes relevées et de virages. Les notes sont données selon le système de notations KO.

Avec le séjour à Zermatt de l’équipe canadienne de freestyle- cela fait plus de 10 ans qu’elle se rend dans le village alpin - ce dernier était définitivement placé sous le signe de l’olympiade. Les Jeux olympiques d'hiver se tiendront du 12 au 28 février 2010 à Vancouver. Les sportifs canadiens s’attendent à de bons résultats. Comme ils appartiennent à l’une des meilleures nations de ski et qu’ils bénéficieront de l’avantage de jouer dans leur propre pays, cela se comprend aisément.

La destination Zermatt – Cervin sert depuis toujours de lieu d’entraînement aux sportifs de classe mondiale grâce aux excellentes conditions qu’offre le domaine skiable d’été. Elle enverra elle-même un important ambassadeur au bord du Pacifique. Le sportif du siècle Pirmin Zurbriggen sera le premier Suisse à participer à la course au flambeau des Jeux olympiques d’hiver. Tout Zermatt tiendra en outre les pouces à la skieuse alpine zermattoise Fränzi Aufdenblatten pour que sa saison soit couronnée de succès et qu’elle aussi puisse se présenter à Vancouver.Ce n’est pas la première fois que des Zermattois foulent le sol olympique. Pirmin Zurbriggen, originaire de Saas-Almagell, vit avec sa famille à Zermatt. Outre 40 coupes du monde et autres victoires, il a gagné la médaille d’or aux Jeux olympiques de Calgary en 1988. En 1984, Max Julen a gagné la médaille d’or en slalom géant à Sarajevo.
Dans les années 90 et jusqu’en 2004, Diego Perren a joué dans l’équipe « Lausanne Olympique » à la pointe mondiale du curling. En 1998, lors des Jeux olympiques de Nagano, l’équipe lausannoise gagna la première médaille d’or de l’histoire olympique contre le Canada. Le freestyler Jürg Biner participa à l’olympiade de Lillehammer en 1992 et obtint la dixième place sur piste de bosses. Et ce furent les coureurs de patrouille Anton Julen, Alfons Julen, Alfred Aufdenblatten et le Bernois Denis Vaucher qui remportèrent en 1924 à Chamonix la première médaille d’or dans la discipline patrouille militaire. Nous souhaitons à tous les sportifs et plus particulièrement à ceux qui se sont entraînés à Zermatt, une saison couronnée de succès et une participation réussie à l’olympiade.

Le coach Michel Hamelin à l‘entraînement.

Prêts au départ

Le saut fait partie de la descente de champs de bosses

Jaques Renaud à l’extérieur du champ de bosses

Pierre-Alexandre Rousseau et Warren Tanner

L’heure du billard à l’hôtel Firefly avec l’ex vice-champion du monde Jürg Biner

Zermatt Tourismus | Tel +41 27 966 81 00 | info@zermatt.ch