Langue: Français
Zermatt. No matter what
 

*Au cœur de 38 4mille

Vous êtes ici: _ Home _ Au cœur de 38 4mille

Au cœur de 38 4mille

Zermatt fut découvert au milieu du 19e siècle, à l'époque des pionniers de l'alpinisme de haute montagne. Presque un tiers de tous les 4000 mètres que comptent les Alpes sont groupés autour du village dans lequel se rendent des alpinistes du monde entier depuis la première ascension du Cervin en 1865. C'est à cette date qu'est né le mythe de Zermatt et du Cervin, des noms qui firent le tour du monde, consacrant cet endroit comme la Mecque des montagnards.

C'est ce qu'est resté Zermatt jusqu'à aujourd'hui – plus de 3000 alpinistes font l'ascension du Cervin chaque année, et beaucoup plus celle des autres 37 sommets. Et chacun des sommets autour de Zermatt a son caractère, son histoire, sa légende. Découvrez ici toutes nos montagnes!


Le Dom est une montagne massive et imposante située dans l’axe médian du massif des Mischabel entre le Täschhorn et Lenzspitze. Il est le sommet le plus haut de Suisse situé entièrement sur le territoire suisse et le troisième sommet des Alpes après le Mont-Blanc et le Monte Rosa (pointe de Dufour, Nordend, Zumstein et Signalkuppe). Son ascension est également possible à ski. La première ascension à ski fut d’ailleurs réalisée par le Britannique Sir Arnold Lunn et son guide Joseph Knubel, le premier homme à avoir réussi l’ascension de la face Nord de l’Eiger.
plus >>


La pointe Dufour est le sommet le plus haut de Suisse et l’un des neuf sommets principaux du massif du Mont Rose. Il fait concurrence au Dom, la montagne la plus haute entièrement située sur territoire suisse. En 2005, on célébrait ses 150 ans. A cette occasion, le Conseiller fédéral Joseph Deiss partit de la cabane du Mont Rose avec des guides de Zermatt et des descendants des premiers alpinistes à avoir réussi l’ascension. Ils atteignirent le sommet en sept heures et y rejoignirent le ministre de l’agriculture italien, Giovanni Alemanno.
plus >>


Le Felikhorn est un 4000 discret. Situé au Sud-Ouest du Felikjoch, il est accessible en trois heures à partir de la nouvelle cabane du Mont Rose ou en une heure et demi de la cabane CAI Rifugio Quintino Sella. Le Felikjoch est le point de traversée des Alpes le plus touristique. Il relie le Mattertal au Val de Gressoney ou la nouvelle cabane du Mont Rose à la Capanna Quintino Sella par le Zwillingsgletscher et le Felikgletscher. Il est surtout utile à ceux qui font l’ascension du Castor ou du Liskamm par la Capanna Sella.
plus >>


Le Hobärghorn est le troisième 4000 de la chaîne du Nadelgrat, comprenant le Nadelhorn, le Stecknadelhorn, le Hohbärghorn et le Dirruhorn – en direction Nord-Ouest du massif des Mischabel, caché entre Saas-Fee et Randa.
plus >>


Située sur territoire suisse et italien, la pointe Zumstein est un sommet frontière de 4'563 m et le troisième plus haut sommet du massif du Mont Rose. La Pointe Zumstein s'élève entre la Pointe Dufour et la Signalkuppe, séparée par le Grenzsattel 4453m et le Col Gnifetti 4453m. Pratiquée depuis longtemps, son ascension se fit tout d'abord pour des raisons scientifiques, à une époque où le massif du Mont Rose était encore totalement inconnu.
plus >>


Quatre d'un coup et le Grenzgipfel est l'un d'entre eux. L'arête qui mène à la Pointe Dufour, le sommet le plus élevé de Suisse, comporte quatre éminences: l'Epaule, le Grenzgipfel, l'Ostspitze et la Pointe Dufour. La première ascension du Grenzgipfel fut ainsi celle de la Pointe Dufour. Les insignifiants sommets de 4000 m qui menaient à la Pointe Dufour furent souvent confondus sur les cartes et les guides.
plus >>


Le Schwarzhorn ou Corno Nero est situé au sud de la Ludwigspitze et fut le dernier sommet du massif du Mont Rose à être conquis. Comme le Balmenhorn, il fait partie de la liste élargie des sommets de plus de 4000 mètres. Sa hauteur de culminance est de 50m, même si son piton rocheux noir se détache de manière marquante. Rien que dans les Alpes, 12 sommets portent le nom de Schwarzhorn. Si celui du Mont Rose est le plus haut, il n’est de loin pas le plus connu. En hiver et au printemps il est atteignable à ski.
plus >>


Wer heute das Monte Rosa-Massiv besteigt, der tut dies vor allem mit einer Hochtour auf die Signalkuppe und zur Capanna Regina Margeritha, dem höchstgelegenen Gebäude Europas. Die Signalkuppe ist der vierthöchste Gipfel der Schweiz und bildet einen topografisch sehr markanten Eckpunkt, denn hier zweigt die lange 4000er-Bergkette nach Norden über Nordend, Strahlhorn bis zur Mischabelgruppe ab. Von Süden und Südosten erscheint die Signalkuppe als beherrschende Erhebung, da sie dort in Wänden und steilen Gletscher abfällt. Auf ihr verläuft die italienisch-schweizerische Grenze, die 1941 zu Gunsten Italiens verschoben wurde.
plus >>


La Lenzspitze est le sommet le plus reculé de la nadelgrat dans le massif des Mischabel, une crête de haute altitude dans le sens Nord-Sud située au nord du Dom. Elle est le quatrième sommet du massif des Mischabel. La Lenzspitze est l’un des sommets les plus connus des Alpes à cause de sa forme, une pyramide parfaite aux arêtes aigües dont les versants tombent à pic.
plus >>


Le Liskamm (ou Lyskamm) est situé à l’Ouest du Mont Rose. Le sommet oriental (4527 m) est le point culminant d’une arête de plusieurs kilomètres de long. La face septentrionale de la montagne est un mur couvert de glace sur plus de 1200 m de hauteur. Ne présentant pas de difficulté technique particulière, les ascensions par l’arête sont toutefois longues et dangereuses à cause des grandes corniches surplombantes.
plus >>



Zermatt Tourismus | Tel +41 27 966 81 00 | info@zermatt.ch