VTT

Bike-Tour Gornergrat - Zermatt

La légendaire descente du Gornergrat à Zermatt saura conquérir le cœur des véritables vététistes. Vue spectaculaire et piste variée.

360° Panorama
  • Type VTT
  • Difficulté Moyen
  • Durée 3,00 h
  • Distance 19,7 km
  • Montée 206 m
  • Descente 1693 m
  • Point le plus bas 1609 m
  • Point le plus haut 3080 m

Description

La descente du Gornergrat emprunte une piste de gravillons ainsi que de petites routes de montagne et longe des pâturages, des hameaux ainsi que des lacs de montagne. Le tout sur pistes à voie unique ou larges chemins à travers champ. Chaque lac bordant le parcours offre ses propres particularités.

  • Gornergrat: plateforme panoramique
  • Grünsee: possibilité de se baigner
  • A partir de Ried, vue splendide et totalement nouvelle sur le Cervin
Gornergrat - Riffelberg - Riffelboden - Grünsee - Moosjisee - Sunnegga - Tufteren - Ried - Zermatt (Brücke zum Steg) 

(Le parcours peut également être emprunté en sens inverse, de Zermatt au Gornergrat - tronçons partiellement abrupts et difficiles, certains passages impliquent de pousser ou de porter son VTT.)

Variante 1: De Riffelboden, poursuite de la descente possible jusqu'à Riffelalp, puis retour à Zermatt ou remontée au Gornergrat en funiculaire.

Nos recommandations:
  • VTT irréprochable sur le plan technique
  • casque, gants et sonnette
  • vêtements adéquats, selon la météo (indispensable: protection contre la pluie)
  • boisson et en-cas
L'univers alpin entourant Zermatt, avec ses 38 sommets de quatre milles mètres, offre un panorama époustouflant ainsi qu'une faune et une flore uniques.

Informations complémentaires et conseils au guichet d'informations, sur la place de la gare.
  • Il est conseillé de porter des gants et un casque, car les têtes intelligentes se protègent.
  • Suivre uniquement les sentiers et routes VTT balisés ainsi que les panneaux dédiés. Toujours refermer derrière soi les barrières et les enclos.
  • Respecter les randonneurs ainsi que la faune et la flore. Les randonneurs ont en principe la priorité.
  • Bien évaluer sa condition physique et ses capacités, car certains itinéraires mènent jusqu'à 3'000 mètres d'altitude.
  • Emprunter les différents itinéraires proposés relève de la responsabilité du randonneur.