Zermatt: de l’établissement traditionnel au spot tendance

30/11/2015

L’Hotel Post fête ses 140 ans. Cet établissement traditionnel propose toute une palette de services allant de la chambre d’hôtel à la boîte de nuit, en passant par la gastronomie. A découvrir un monument unique de l’histoire et de l’hospitalité zermattoises.

L’Unique Hotel Post a été ouvert en 1875. Dans une barre du restaurant The Factory est gravé 1772. Cela veut dire que la maison a été construite bien avent. Plus tard elle a été transformée en hôtel. Situé dans la Bahnhofstrasse, au cœur de Zermatt, cette maison légendaire a accueilli au fil des ans de nombreux hôtes qui ont chacun leurs anecdotes, des plus belles aux plus déjantées. Beaucoup de célébrités logeaient et faisaient la fête dans cette maison légendaire. En 1889 y logeait l’alpiniste Achille Ratti qui devenait plus tard le Pape Pie XI. Régulièrement l’hôtel héberge des personnages célèbres du monde de la musique, de l’art et de l’économie. Par exemple des hôtes fidèles comme John Lord de Deep Purple et Frida d’Abba agissaient comme ambassadeurs. Avec le temps ils se décidaient d’acheter des appartements comme bercail à Zermatt.

Tout un univers à découvrir

Dans le légendaire Pink Live Music Bar se produisent régulièrement de grandes pointures de la music. Déjà dans les années quatre-vingt David Gillmore de Pink Floyd, Roger Taylor de Queen et John Lord de Deep Purple apparaissaient sur scène. Le Pink est aussi une localité importante du festival de musique Zermatt Unplugged. Dans la scène suisse des clubs le Broken Club est culte. Depuis plus de 56 ans on y fête jouissivement. Et c’est toujours vrais :  qui n’a jamais dansé sur le tonneau n’a jamais été à Zermatt. Le Loft Club à l’étage supérieure qui s’adresse au public un peu plus âgé on dance à la musique des hits actuels et des années quatre-vingt et quatre-vigt-dix.
Si l’on peut danser jusqu’au bout de la nuit au “Pöstli“, comme l’ont surnommé affectueusement les Zermattois, l’hôtel quatre étoiles a bien plus à proposer. Au Papa Ceasar’s Lounge, les visiteurs peuvent commencer tranquillement la soirée au grand bar aménagé avec goût. Le balcon du Papa Ceasar est certainement le point d’observation le plus tendance de Zermatt, car ici, on peut voir d’en haut ce qui se passe dans la rue sans être vu.
La richesse culinaire de la maison attire également de nombreux habitués qui peuvent déguster des pâtes ou des pizzas au restaurant The Factory, des spécialités helvétiques au Pöstli Stübli, ou encore de la «Fashion Food» au P.O.S.T. (ex-Portofino) où l’on sert du vin au tonneau. Le Brown Cow on appelle aussi la salle de séjour des Zermattois. Les chaises de bar sont souvent occupées par des amateurs de sport qui célèbrent la fête du ballon rond ou suivent un quelconque autre événement sportif captivant sur l’écran de télévision.
Bref, avec trois restaurants, un pub et quatre bars-clubs, les visiteurs n’ont que l’embarras du choix. Saviez-vous enfin qu’à Zermatt, l’endroit où la Bahnhofstrasse se rétrécit a été rebaptisé le triangle des Bermudes? En effet, certains visiteurs y disparaissent parfois pour de longues, longues heures, gobés par la vie nocturne.

La grande histoire des propriétaires de l’hôtel

Martin et Daniela Perren gèrent le Pöstli en ciquième génération. L’hôtel Post arrive 17e au classement des 21 meilleurs hôtels design de Suisse. 

Unique Hotel Post

Hébergement à Zermatt

Sortie et vie nocturne de Zermatt