Musée du Cervin: une année record

14/12/2015

Pour le Matterhorn Museum Zermatlantis, l’année 2015 entrera dans les annales de l’Histoire. Le nombre de visiteurs souhaitant découvrir le passé et la culture de la vie à Zermatt n’avait jamais encore été aussi important au cours d’une année entière. L’exposition spéciale «La recherche de la vérité» constitue une véritable attraction touristique. Visiter le Musée du Cervin en hiver est également une expérience impressionnante.

Le Matterhorn Museum Zermatlantis reste le deuxième musée le plus apprécié dans le canton du Valais. Il est juste devancé par la Fondation Gianadda célèbre dans le monde entier. Ouvert depuis 2006, le Musée du Cervin et du village de Zermatt a déjà enregistré près de 400 000 visiteurs. Les chiffres des entrées varient d’une année à l’autre de 40 000 environ à 52 379 au cours de l’année record 2015 marquant le 150ème anniversaire de la première ascension du Cervin. «En 2015, nous avons enregistré un nombre record de visiteurs», affirme Edy Schmid, le directeur du musée. «Les touristes profitant de la montagne en été se rendent généralement peu au musée par beau temps», constate Edy Schmid. Les chiffres sont alors en recul. «Nous avons été d’autant plus surpris de vivre un record d’affluence, plus de 11 000 entrées, pour le simple mois d’août 2015 qui a été très ensoleillé.»
Il se tient avec son équipe à la disposition des visiteurs pour leur fournir des explications et leur proposer des visites en anglais et en français également à leur demande. «Je suis ravi de voir que les hôtes prennent le temps d’étudier les clichés et de lire les textes en toute tranquillité», ajoute Edy Schmid. Les extraits du film de Luis Trenker sur la première ascension du Cervin, intitulé «Der Berg ruft» (appel de la montagne) et datant de 1938, exercent toujours la même fascination sur les spectateurs. À ceci s’ajoutent d’autres séquences de films plus récentes dans lesquelles le Cervin est le protagoniste principal.

Prolongation de l’exposition spéciale

En cette année de jubilé, l’exposition spéciale de Matthias Taugwalder, photographe zermattois et auteur de toutes les recherches documentant l’exposition, a attiré nombre de visiteurs. Il est le descendant direct du guide de montagne Peter Taugwalder, l’un des premiers ascensionnistes du Cervin. L’exposition «La recherche de la vérité» («Die Suche nach der Wahrheit») a été prolongée jusqu’au 3 avril 2016 en raison du succès qu’elle rencontre.

Des nouveautés à découvrir

Dès janvier, «der Söldner» (le mercenaire) du col du Théodule sera également de retour de sa visite au Musée archéologique de Bolzano où il était présenté dans le cadre de l’exposition «Frozen Stories» aux côtés de «Ötzi» dont la dépouille avait été prisonnière des glaces. Les découvertes récentes extraites des glaciers relatent un nombre croissant d’histoires illustrant les temps passés. Durant l’été 2016 se tiendra une exposition spéciale sur le monde des glaciers de Zermatt. Edy Schmid déclare à propos des découvertes faites dans les glaciers: «Toute personne trouvant quelque chose semblant remonter à un temps ancien est tenue de remettre l’objet de sa découverte au canton du Valais.» Telle est la loi.

Nouveaux membres bienvenus

L’organisation du musée s’apparente à une association regroupant 300 membres. Edy Schmid en est le président. Les nouveaux membres sont les bienvenus. Les frais d’adhésion s’élèvent à 50 CHF pour les personnes individuelles et à 75 CHF ou plus pour les familles. Les inscriptions s’effectuent par matterhornmuseum@zermatt.ch.

Réservation de billets pour le musée
Matterhorn Museum Zermatlantis
Exposition spéciale «La recherche de la vérité»
Frozen Stories Bolzano, Italie