Hublot et sa nouvelle montre «Big Bang All Black Zermatt»

17/12/2021

Hublot repart à l’ascension horlogère du Cervin, le symbole mondial de la Suisse. La manufacture dévoile un nouveau modèle Big Bang « All Black ». Corinne Suter et Tanguy Nef, champions suisses de descente et slalom, en représentent les deux fiers versants.

Télécharger l'image

Icône emblématique de la Suisse, le Cervin est le symbole le plus contrasté de son identité. Une cime parmi des milliers, au cœur des Alpes, mais un profil à pan coupé reconnaissable entre tous. L’un des sommets les plus difficiles d’accès au monde, mais le synonyme de tous les plaisirs alpins à pratiquer en famille. Des versants d’un blanc immaculé, en même temps qu’une masse rocheuse sombre et puissante qui résiste aux assauts du temps, depuis les premiers soubresauts du Big Bang et pour l’éternité. Et pour la célébrer, une édition limitée qui fait un large usage de la céramique, matière minérale par excellence. Jouant avec la philosophie Hublot d’invisible visibilité, seule une Big Bang « All Black » pouvait restituer la personnalité si complexe du Cervin. Comme pour couronner cette altérité, deux versions sont aujourd’hui présentées de la Big Bang All Black « Zermatt ». Pour elle et pour lui, elles sont différentes mais se ressemblent, se complètent. Elles sont les deux faces d’une même vision de l’horlogerie, comme deux faces de la même montagne – une même identité, deux profils.

La version masculine de 44 mm sera éditée en 100 pièces individuellement numérotées. Dans un boîtier microbillé en céramique noire bat le chronographe HUB4100 à remontage automatique, que l’on peut voir battre à travers le fond saphir de la pièce. L’identité du Cervin est affichée côté cadran: à 9h, la petite seconde se dessine sur sa représentation en relief, d’un blanc immaculé. L’image parfaite d’un temps qui passe, qui survole le Cervin sans jamais l’affecter, symbole de la pérennité absolue, immuable. Un contraste fort, audacieux, qui attire immédiatement le regard au sein du cadran soleilllé gris anthracite.

Fidèle à l’esthétique All Black, la pièce ne se compose que de variations de noir ou de gris: index appliqués anthracite, deux larges aiguilles empreintes de matière luminescente noire, cornes en résine noir et un bracelet caoutchouc noir avec inserts en veau gris, avec boucle déployante.

La version féminine de 41 mm en symbolise la face opposée, avec le Cervin représenté cette fois à 3h. Éditée à seulement 50 exemplaires individuellement numérotés, elle se singularise par une lunette sertie de 36 diamants noirs – là aussi, une dualité parfaitement exprimée par la All Black, jouant sur l’éclat du diamant habituellement immaculé comme la neige du Cervin, traduit ici en noir absolu pour cette version haute en contraste. On y retrouve un calibre chronographe à remontage automatique, offrant également 42 heures de réserve de marche et un guichet de date à 4h30.