Des vaches paissent à nouveau sur la Riffelalp

13/06/2017

Les cloches tintent à nouveau sur la Riffelalp. Un cercle d'intéressés a créé une nouvelle coopérative de l'alpe et désormais, 25 vaches et 7 veaux paissent les prairies de la Riffelalp. Le but des initiateurs est de préserver la culture alpestre du Valais à Zermatt.

"Cet été, 25 vaches et 7 veaux paissent sur la Riffelalp. Par cette mesure, nous voulons préserver la culture valaisanne de l'exploitation des alpages", explique l'initiateur Paul Julen de "Tradition Julen", par ailleurs le plus grand éleveur de moutons de Zermatt. Une nouvelle coopérative a été créé à cette but. Les vaches représentent les races Simmental (brun clair et blanc), Evolène (brun et blanc), Original Braunvieh (brun clair à beige) et Hérens (brun rougeâtre et foncé à noir), cette dernière étant connue comme vache de combat ou "reine" en Valais. En plus de l'entreprise Tradition Julen, les membres de la coopérative sont la bourgeoisie de Zermatt, la fromagerie Horu, Perren Andreas (Matterhorn Fleisch AG), Roland Ammann ainsi que de jeunes familles de Zermatt.

Faire revivre une tradition ancestrale

Depuis 15 ans, plus aucune vache ne paissait sur la Riffelalp. A présent, c'est Roland Ammann qui sera responsable de l'estivage à la Riffelalp. Il travaille pour l'entreprise "Tradition Julen" qui pratique l'élevage de moutons à nez noir et produit du lait de vaches. Les bêtes qui seront menées à l'alpage sont "taries", c'est-à-dire qu'elles ne donnent pas de lait. 16 vaches seront abattues en automne. La viande servira à produire de la viande séchée du Valais destinée aux exploitations et aux familles des coopérateurs.

 

Gornergrat Billets

Coucher du soleil sur le Gornergrat

Expériences pour les randonneurs

Expériences pour les familles

Tradition Julen

Fromagerie Horu

Bourgeoisie de Zermatt