Record battu: de Zermatt au sommet du Cervin aller-retour en quatre heures seulement

06/09/2018

Le guide de montagne et alpiniste valaisan, Andreas Steindl, a établi un nouveau record sur le Cervin. Il lui a fallu 3 heures, 59 minutes et 52 secondes pour aller de la place de l’église à Zermatt jusqu’au sommet du Cervin et y revenir.

  

Andreas Steindl a établi un nouveau record d’ascension. Le 27 août 2018, ce guide de montagne et alpiniste de 29 ans a fait un sprint de la place de l’église de Zermatt (1’616 m d’altitude) jusqu’au sommet du Cervin (4’477,5 m d’altitude) pour revenir ensuite à Zermatt en quatre heures seulement. Son temps pour gravir les 2’861,5 mètres d’altitude et parcourir les 22,8 kilomètres: 3:59:52. C’est le temps dont les alpinistes ont normalement besoin pour atteindre le sommet depuis la Hörnlihütte (3’260 m). Andreas Steindl a donc battu de près de 20 minutes son record de 2011 sur l’itinéraire Zermatt-Cervin lors de son ascension en solo. Dans le même temps, il a amélioré son meilleur temps de 10 minutes de la Hörnlihütte au sommet aller-retour qu’il avait réalisé en 2011 pour atteindre cette fois 1:45:37.

Une concentration indispensable

"La difficulté de ce projet était de rester concentré en permanence. Ce n’est pas toujours facile", déclare Andreas Steindl à propos de son nouveau record du Cervin. "Surtout pendant la descente, il faut rester extrêmement concentré. L’oxygène ici est rare, on a atteint le sommet, mais il faut ensuite garder le rythme pour redescendre." Andreas Steindl explique que descendre à grande vitesse sans être sécurisé était probablement la chose la plus difficile et la plus périlleuse de cette mission.

Une volonté de fer

Sa volonté de fer lui a permis de défier les premiers signes de crampes lors de la descente. Et à l’arrivée, il avait gagné huit secondes par rapport aux quatre heures visées. "Ce record, c’était le rêve de toute une vie. Je suis très très heureux – même si, en ce moment, j’ai mal partout", se réjouit Andreas Steindl, ravi.

Un rêve depuis 2012

Avant sa tentative de record, Andreas Steindl avait déjà gravi à 88 reprises le sommet de ce qui est probablement la montagne la plus photographiée au monde. La première fois avec ses parents, à l’âge de 14 ans. Le projet Zermatt-Cervin-Zermatt en quatre heures était l’objectif d’Andreas Steindl depuis 2012. Mais à chaque fois, c’était soit les conditions météorologiques, soit sa condition physique qui n’étaient pas idéales.

Ses exploits à ce jour

Andreas Steindl s’est fait connaître en dehors du milieu alpin avec son record de 5 x 4’000 en 2015. Le Zermattois réussit alors à gravir cinq sommets de 4’000 m entre Zermatt et Saas Fee en moins de huit heures. La même année, Andreas Steindl a également réussi l’ascension de 17 sommets de quatre mille mètres en 14,5 heures lors du "Spaghetti Tour" entrepris avec Ueli Steck.

Itinéraire

L’itinéraire d’Andreas Steindl pour le record était le suivant: place de l’église de Zermatt (1’616 m d’altitude) – Schwarzsee (2’587 m d’altitude) – Hörnlihütte (3’260 m d’altitude) – sommet du Cervin (4’478 m d’altitude), le tout aller et retour.