Langue: Français
Zermatt. No matter what
 

*Zermatt / Mont Cervin

Stecknadelhorn (4241 m.)

Le Stecknadelhorn dont le sommet culmine à 4400 m est le moins visible des 4000 du Nadelgrat formé dans l'ordre par le Nadelhorn, le Stecknadelhorn, le Hobärghorn et le Dirruhorn. Au Nord-Ouest, le Stecknadelhorn rejoint le Nadelhorn, sa face Nord est couverte d'un glacier comme le Hobärghorn. Le Nadelgrat est caché en direction du Nord-Ouest du massif des Mischabel. Sa traversée est considérée comme l'une des plus belles courses d'arête des Alpes.

Origine du nom
La ressemblance de son nom avec le Nadelhorn, l'apparence de son sommet ainsi que sa proximité au Nadelhorn laissent supposer que son nom renvoie davantage à l'expression "chercher une aiguille dans une botte de foin" qu'à sa forme en aiguille. Il est en effet assez difficile à trouver parmi tous les sommets de forme semblable. Cette origine étymologique reflète assez bien le peu d'importance accordée à ce sommet parmi tous ceux du Nadelgrat.

Histoire/légende
Le Stecknadelhorn est une petite pointe dans l'ensemble du Nadelgrat, considérée pourtant comme un 4mille à part entière puisqu'il culmine à 4241 m.

Altitude

4241 m

Première ascension

8 août 1887

Les premiers à réaliser l'ascension

Oscar Eckenstein, Matthias Zurbriggen




Informations pour les randonneurs

Conseils de randonnée avec
vue sur la montagne

Randa – Rötiboden – refuge du Weisshorn

Durée de la randonnée

5 heures

Difficulté

T3

Informations pour les promeneurs

Petites promenades faciles
ou randonnées 

LSB St. Niklaus – Jungen Genossenschafts-Bahn

Informations pour les alpinistes

Vallée

Saas-Fee (1803 m)

Point de départ

Refuge des Mischabel (3329 m)
Refuge du Bordier (2‘886 m)

Divers itinéraires avec degré
de difficulté et durée 

Du Windjoch par le flanc NO
Du refuge du Dom par la face SSO

Lieux de restauration/refuges

Refuge des Mischabel (3329 m)
Refuge du Bordier (2886 m)

Avis et conseils de guides 

PD II



Zermatt Tourismus | Tel +41 27 966 81 00 | info@zermatt.ch