Langue: Français
Zermatt. No matter what
 

*Zermatt / Mont Cervin

Parrotspitze (4432 m)

La pointe Parrot est l’un des neuf 4000 indépendants du massif du Mont Rose avec une proéminence de 136 m. La hauteur de la proéminence d’une montagne est l’un des éléments qui permet de déterminer si elle est indépendante ou pas (comparer avec la proéminence du Balmenhorn et du Schwarzhorn). Vue de l’ouest et de l’est, la pointe Parrot apparaît comme une pyramide, vue du nord comme un dôme. Elle est recouverte de névés – de la neige résiduelle apparaissant lorsque les cristaux de neige s’agglutinent au dégel ou au gel. Sa silhouette vue du sud présente la montagne comme une paroi verticale.    

Origine du nom
Le sommet a été nommé par le général et topographe autrichien Ludwig von Welden en mémoire du médecin et biologiste allemand, Johann Jakob Friedrich Wilhelm Parrot, un pionnier de l’alpinisme.

Histoire/légende
Il existe une autre pointe Parrot en Turquie – c’est le point culminant du Mont Ararat, la montagne où selon les écritures, l’Arche de Noé aurait atterrie après le déluge. Parrot fut le premier à réussir l’ascension de ce sommet à 5137 m. Dans le massif du Mont Rose, l’expédition du médecin avait échoué en 1816. 

Altitude

4432 m 

Première ascension

16 août 1863

Les premiers à réaliser l‘ascension

Une première expédition menée par les Britanniques Hereford Brooke, George et Adolphus Warburton Moore accompagnés des guides Christian Almer et Matthias Zumtaugwald échoua. Elle partait de Suisse et suivait la face Est de la pointe Parrot jusqu’à l’arête sommitale juste sous le sommet. 
Le 16 août 1863, une seconde expédition emmenée par Melchior Anderegg et Peter Perren et leurs clients Reginald S. Macdonald, Florence Crauford Grove, Montagu Woodmass et William Edward Hall fut un succès. L’itinéraire suivait l’arête Ouest, considérée aujourd’hui comme la voie normale pour rejoindre le sommet. 



Informations pour les randonneurs

Conseils de randonnée avec vue sur la montagne

Randonnée du Gornergrat à la cabane du Mont Rose

Cabanes en chemin/pique-nique

Gornergrat, nouvelle cabane du Mont Rose

Offres des remontées mécaniques

Avec le Gornergrat-Bahn Zermatt-Rotenboden-Zermatt

Informations pour les promeneurs

Infos sur les Peaks

Superbe vue du Gornergrat sur la pointe Parrot 
Ave le Gornergrat-Bahn Zermatt-Gornergrat-Zermatt

Petites promenades faciles ou randonnées 

Rotenboden-Riffelberg

 

Informations pour les alpinistes

Vallée

Alagna Valsesia (1190 m)

Point de départ

Capanna Gnifetti (3611 m)
Rifugio Città di Mantova (3498 m)

Divers itinéraires avec degré de difficulté et durée

  • La voie normale suit la route des premiers ascensionnistes par l‘arête Ouest. Le point de départ de cette course de glacier est la cabane Gnifetti (3647 m) en Italie. De là, la trace généralement présente monte en 2h30 au Piodejoch (4283 m) près de la Ludwigshöhe. A partir de ce point, 30 minutes de marche en direction NE sur l’arête Ouest puis en franchissant celle-ci (pente jusqu’à 40°) mènent au sommet. En hiver et au printemps, cet itinéraire est le plus praticable pour monter à ski. 
  • Sur le versant suisse, l’arête Ouest est accessible à partir de la cabane du Mont Rose (2795 m) puis par le glacier. Cet itinéraire est rarement emprunté. 
  • Les distances entre les sommets du massif du Mont Rose étant peu importantes, l’ascension de la pointe Parrot est généralement intégrée à l’enchaînement de plusieurs sommets. Il est possible par exemple de monter par la voie normale puis de faire la descente jusqu’au Seserjoch (4296 m) par l’arête NE et enfin de remonter à la Signalkuppe pour rejoindre la Capanna Regina Margherita. (ou en sens inverse de la  Signalkuppe à la cabane Gnifetti). En fournissant quelques efforts en plus, il est possible de gravir le Balmenhorn, la Ludwigshöhe ou le Schwarzhorn en partant de la cabane de Gnifetti.

Lieux de restauration/refuges

Capanna Gnifetti (3611 m)



Zermatt Tourismus | Tel +41 27 966 81 00 | info@zermatt.ch