Langue: Français
Zermatt. No matter what
 

*Zermatt / Mont Cervin

Balmenhorn (4167 m)

Zermatt est-elle entourée de 38 ou de 29 sommets à 4000? Au Balmenhorn, vous verrez qu’il n’est pas si facile d’en décider. Le sommet du Balmenhorn qui se dresse à 4167 m est situé sur le versant italien du massif du Mont Rose qui comprend neuf 4000 clairement identifiés. Le Balmenhorn est inscrit sur la liste élargie des 4000. Rien d’étonnant car le bloc rocheux que l’on escalade par un sentier d’escalade équipé atteint une hauteur de 12 mètres. Optiquement, il se détache difficilement du glacier du Lys aux nombreuses crevasses. Selon l’UIAA (Union Internationale des Associations d'Alpinisme), une montagne est considérée comme un „vrai“ 4000 selon trois critères : 1. topographique, 2. morphologique 3. « alpinistique ». Mais si le Balmenhorn n’entre pas tout à fait dans cette catégorie, il s’en approche tout de même, ne serait-ce que par son altitude.

Origine du nom
Les „Balmen“ sont des surplombs au pied d’une falaise ; Balme est aussi le nom du village le plus reculé du Val d'Ala, dans la province du Piémont où la haute société turinoise venait au 19e siècle chercher la fraîcheur en été. L’hypothèse la plus probable est qu’il s’agit d’un mot de la langue valaisanne.

Altitude

4167 m

Première ascension

17 août 1873 (incertain)
06 août 1875 (certain)

Les premiers à réaliser l'ascension

Marco Maglioni, Albert de Rotschild avec Niklaus Knubel, Peter Knubel et Edouard Coupelin (incertain)
Giovanni Mariotti, Andrea Pedretti, Simone Viguey avec Welf et David Zaccaria (certain)




Histoire / légende

Si le Balmenhorn a acquis une certaine réputation qui n’est d’ordre ni topographique, ni morphologique ou alpinistique, c’est grâce à la présence en son sommet d’une statue en bronze de quatre mètres de haut et pesant une tonne. C’est la solidité de son rocher sommital qui incita Alfredo Bai, sculpteur turinois et chef des résistants, à placer sur le Balmenhorn sa statue fabriquée avec des rebus de la guerre. Durant la Seconde Guerre mondiale, Bai avait juré de poser sur un sommet à 4000 m une statue symbolisant la paix, en mémoire de toutes les victimes de la guerre, quelle que soit leur nationalité. Les 11 morceaux de cette statue appelée « Christ des Sommets » ont été transportés par 35 chasseurs alpins venus de toutes les provinces d’Italie. Le 4 septembre 1955, le Christ de la Paix fut dévoilé au cours d’une cérémonie officielle. Le matériel nécessaire à sa fabrication avait été fourni par le ministère de la défense italien.  

En 1954, la ville jumelée de la commune au pied du Mont Rose érigea une statue du « Christ des Abysses » au fond de la mer dans la baie de San Fruttuoso. 

Ce projet fut initié par Duilio Marcante, en mémoire de son ami Dario Gonzatti mort dans un accident de plongée en 1950. La statue a été posée à 17 mètres de profondeur le 22 août 1954 par la marine militaire italienne à proximité de l’abbaye de San Fruttuoso, entre Camogli et Portofino. 

Oeuvre du sculpteur Guido Galletti, la statue en bronze, qui fut créé par la fusion de médailles de marins et de sportifs, de parties de bateaux, de cloches et de canons, mesure 2,50 m. En signe de paix, le Christ a les mains et le regard tournés vers la surface de la mer. 

Une plaque commémorative a été fixée sur le socle de la statue en mémoire de Duilio Marcante.

Informations pour les alpinistes

Vallée

Magna Valsesia (1190 m)

Point de départ

Rifugio Città di Mantova (3611 m)
Capanna Gnifetti (3498 m)

Divers itinéraires

Un sommet facile avec un bivouac pour 5 personnes. Il est équipé depuis peu d’un sentier d’escalade. Se combine aisément avec l’ascension de la Pyramide Vincent et du Schwarzhorn.   

Lieux de restauration / refuges

Rifugio Città di Mantova (3611 m)
Capanna Gnifetti (3498 m)



Zermatt Tourismus | Tel +41 27 966 81 00 | info@zermatt.ch