Langue: Français
Zermatt. No matter what
 
Vous êtes ici: _ Home

Zermatt: Elli du Hexenbar est la meilleure barkeeper de Suisse

09.10.2012

Fin septembre, Elvira Bachanek (31) a été désignée à Zürich „Barkeeper of the year 2012“, obtenant ainsi le prix de renom décerné par le Swiss Bar Awards. La talentueuse barkeeper travaille depuis cinq ans au Hexenbar à Zermatt.


Elle est charmante et agile; elle a terminé sa formation hôtelière en Allemagne et elle est aussi préparatrice de cocktails avec formation professionnelle. Elle est désormais la meilleure barkeeper de Suisse. Elvira Bachanek, nommée Elli, a su s’imposer au sommet grâce à son savoir et à son savoir-faire. Elle vient de l’île d‘Usedom en mer Baltique et est arrivée à Zermatt suite à un pari. La raison: „On me disait que je n’arriverais jamais à quitter la maison de mes parents“, raconte-t-elle. Elle décida de prouver le contraire et mit le cap sur Zermatt. Elle y passa les trois premières années à l’hôtel Ambassador, puis, après d’autres escales, arriva au Hexenbar. Cela fait cinq ans qu’elle y sert et choie ses hôtes. Elle est l’une des barkeepers préférées de Zermatt.

Grâce aux habitués
Bien qu’elle ait dû faire face à quelques difficultés de départ, Elvira Bachanek a réussi. Il a d’abord fallu qu’elle s’habitue au dialecte zermattois. À ses débuts, elle fut victime du classique malentendu entre l’allemand et le dialecte – une seule fois, elle servit un Fanta (limonade gazeuse) à un hôte parce qu’elle n’avait pas compris qu’il avait commandé un Fendant (vin).

Le Hexenbar doit sa renommée à Elli et à son team. Après la remise des prix de la Swiss Bar Award à Zürich, elle retrouva les vitres de „son“ bar recouvertes de félicitations. Elle se sent bien au sein de son équipe, avec son chef, dans l’établissement, mais avant tout en compagnie de ses hôtes fidèles : „Ce qui est bien à Zermatt, c’est que les hôtes reviennent chaque année. Cela me ferait de la peine de ne pas revoir chaque année les habitués dans l’entrée“, déclare-t-elle.

Internet et dur labeur
Le chemin jusqu’au titre fut long. D’abord, Elli fut inscrite, à son insu, au concours par ses collègues. Il s’ensuivit un procédé sophistiqué à plusieurs tours comprenant des votes sur internet, un test de connaissances sur la Suisse puis les épreuves éliminatoires pour le final accompagné de shows. Le patron d’Elli faisait de sponsor pour un bus qui amenait au final à Zürich une soixantaine d’habitués. C’était l’ambiance euphorique. Tout cela mena Elli à la première place : „L’appui et les félicitations des habitués me faisaient la plus grande joie „ raconte-t-elle avec modestie mais très heureuse.
Recette „The Green Harry“
4cl              London Gin No 1, Original Blue Gin
3clBols Kiwi Liqueur
4 clJus d'orange
10 clJus de grapefruit
1 traitJus de citron
1 clBlue Curaçao
SupplémentUne tranche de concombre de 1 cm d'épaisseur, coupée en quarts

Préparation
Passer tous les liquides au shaker avec des glaçons. Verser le contenu dans un verre (5 dl). Ajouter les quarts de concombre.  

L’astuce d’Elli:
„Grâce à la tranche de concombre on ne sent pas trop l’alcool.“ Elli a choisi d’appeler son cocktail „The Green Harry“  parce que le sorcier le plus connu s’appelle Potter, Harry Potter, et vert, parce que c’est la couleur des sorcières (Hexenbar).

Zermatt Tourismus | Tel +41 27 966 81 00 | info@zermatt.ch