Langue: Français
Zermatt. No matter what
 

*News / Manifestations

Vous êtes ici: _ Home _ News / Manifestations _ News

Le Weisshorn n’est pas une montagne pour VIP

Les alpinistes la considèrent comme la plus belle et la plus exigeante montagne des Alpes : le Weisshorn (4506 m). À l’occasion des 150 ans de sa première ascension, des guides de montagnes et des alpinistes de Randa et de Zermatt ainsi qu’un journaliste ont atteint le sommet le 19 août 2011, le même jour qu’il y a 150 ans.

Dans la nuit de jeudi à vendredi 19 août 2011, à 2.30 du matin, les participants au jubilé entreprirent l’ascension du sommet depuis la cabane du Weisshorn, construite il y a 111 ans. Plusieurs cordées décidèrent de retourner au lieu du petit-déjeuner à cause d’un temps orageux. Toutes les cordées qui voulaient emprunter l’arête Nord et qui s’étaient mises en route depuis le cabane de Tracuit avaient renoncé à l’ascension en raison des conditions météorologiques. Sept cordées parvinrent finalement au sommet. Le président de la commune de Randa, Leo Jörger, expliqua que les conditions avaient été difficiles: „La neige était molle. Ce fut complexe. “ Le directeur de Zermatt Tourisme, Daniel Luggen, confirma la difficulté de cette montagne. Il était compréhensible que l’ascension prévue à l’occasion du jubilée ne puisse être accomplie par chacun. „Ce n’est pas une montagne pour VIP“, déclara Luggen dans l’allocution qu’il prononça dans la cabane du Weisshorn. Il exprima son respect pour la performance des guides de montagne qui avaient mené les hôtes du jubilé en toute sécurité.

Sur les traces de Tyndall
La décision d’accomplir ou non une ascension revient uniquement aux experts les plus compétents que sont les guides menant une cordée. Ils évaluent le temps, les conditions d’enneigement et l’état physique de leurs hôtes.

Comme le firent le Britannique John Tyndall et ses compagnons, les cordées empruntèrent la voie normale par l‘arête Est, à partir de la cabane du Weisshorn située au-dessus de Randa. Les cordées suivantes vainquirent le sommet : les deux guides de montagne Thomas Zumtaugwald de Randa et Rudolf Pollinger de St. Niklaus au départ de Randa en un temps record de 4 heures et 22 minutes ; le président de la commune de Randa Leo Jörger en compagnie de Charly Wuilloud, le chef de la section des dangers naturels du canton du Valais et Martin Funk, professeur de Glaciologie à l’ETH Zürich, également guide de montagne. Le guide de montagne Gianni Mazzone avec Daniel Luggen, directeur de Zermatt Tourisme. Le géomètre Christian Grütter de Randa avec sa compagne Petra Hermann, infirmière de métier originaire de Varen. Le guide de montagne Rainer Zeiter de Zermatt avec son hôte Fernando Willisch de Viège. Simon Anthamatten, guide de montagne de Zermatt avec le rédacteur du TagesAnzeigers Daniel Foppa. Le guide de montagne Martin Vogt avec Reto Wyss, chef du marketing auprès de l‘entreprise Zermatt Bergbahnen AG.
Entre 12 et 13 heures, toutes les cordées retournèrent à la cabane du Weisshorn en bonne forme. Elles étaient attendues par le président de la commune de Zermatt, Christoph Bürgin, ainsi que le frère jésuite Albert Ziegler et le père Josef D’Souza de Randa. Ils bénirent les participants de l’ascension commémorative et la cabane du Weisshorn.

Le vendredi après-midi, Luzius Kuster, qui accomplit cette année sa 45ème saison de gardien de cabane, accueillit des randonneurs indigènes qui s’étaient lancés sur le chemin de la cabane du Weisshorn, pour lequel il faut bien compter quatre heures. „Je suis très content“, constate alors aussi Luzius Kuster en ce jour de l’année le plus important pour lui. Son seul souci reste la situation de l’eau dans la cabane du Weisshorn ; en raison du retrait des glaciers, la situation s’est détériorée. Kuster: „Si nous agissons ensemble, nous viendrons à bout de ce problème; aussi bien pour la cabane que pour la région.

L‘année du jubilé 2011
Lors des préparatifs et du déroulement des festivités du jubilé, les membres de l’équipe organisatrice de Randa, Täsch et Zermatt ont poursuivi le même objectif. Le 24 juin, on fit la fête dans la salle polyvalente de Randa avec des allocutions, la projection du film „Treffpunkt Gipfelkreuz“ et le vernissage du livre „Weisshorn“ de Daniel Anker et Marco Volken. Les 27 et 28 juillet, un spectacle ayant pour sujet le Weisshorn au Musée du Cervin compléta les festivités de l’année du jubilé. Zermatt Tourisme a soutenu de manière constante l’année du jubilé avec des moyens marketing, du travail de coordination et médiatique. Le fournisseur outdoor Mammut, partenaire de Zermatt Tourisme, a mis à disposition des cordes et des sacs-à-dos brodés pour l’ascension.

Zermatt Tourismus | Tel +41 27 966 81 00 | info@zermatt.ch