Langue: Français
Zermatt. No matter what
 

*News / Manifestations

Vous êtes ici: _ Home _ News / Manifestations _ News

Une nouvelle attraction sauve l’Europaweg

Attention – consulter les informations importantes sur le pont suspendu içi!

A une altitude élevée et assez régulière, l’Europaweg conduit de Saas-Fee à Zermatt. L’Europaweg est un sentier très fréquenté, connu dans le monde entier. La vue, l’altitude et la qualité du sentier sont exceptionnels. Il y a cinq ans, le passage artificiel permettant de franchir le Graben au-dessus de Randa a dû être fermé, il ne supportait pas la pression des forces de la montagne. Mais grâce au nouveau pont suspendu, l’itinéraire original de l’Europaweg a été rétabli et peut être parcouru intégralement.    

Déviations et barrages permanents 
Pour des raisons de sécurité, les randonneurs devaient être déviés de l’itinéraire et descendre l’été dernier très bas dans la vallée pour contourner le Grabenufer sur les hauteurs de Randa entre l’Europahütte et Täschalpe. Ce barrage obligeait à descendre à environ 2000 mètres puis à remonter jusqu’à l‘Europahütte à 2350 mètres pour franchir le ravin. Ce détour a finalement lui aussi dû être fermé ce printemps à cause des chutes de pierre du glacier rocheux dans le ravin. Chaque randonneur devait donc descendre sur Randa à 1600 m puis attaquer une montée de 2h30 jusqu’à l’Europahütte. Les mouvements inhabituellement forts du glacier rocheux créaient des éboulis qui bloquèrent le chemin quelques jours après sa mise en service. 

Investissements
Après avoir consenti d’importants investissements ces dernières années pour l’entretien de l’Europaweg, les cinq communes responsables Zermatt, Täsch, Randa, St. Niklaus et Grächen avaient une décision difficile à prendre à l’automne 2009. Fallait-il fermer le sentier ou trouver une solution durable? Il fallait remettre en état le passage très délicat du „Grabengufer“. L’unique solution possible, un pont suspendu, représentait des dépenses très importantes. Les communes impliquées décidèrent cependant d’adopter cette solution et montèrent ensemble assez rapidement le projet  « Pont suspendu Europaweg ». Grâce au généreux soutien de divers sponsors (dont Zermatt Tourisme), les cinq communes et le canton ont pu sauver l’étape reine du Tour du Mont Rose. Depuis le 4 juillet 2010, l’Europaweg est ouvert sans déviation.  

Le pont suspendu se situe à 2200 m d’altitude et avec ses 230 mètres de long, il est le plus long de Suisse. La construction a débuté le 7 juin 2010 et les travaux ont été achevés fin juin. Selon le devis, la construction du pont a coûté 350 000 francs. La réalisation de ce pont a permis d’une part d’éliminer le passage le plus dangereux de ce magnifique sentier de montagne et, d’autre part, de créer une attraction supplémentaire. 


Infobox: Fascination des ponts suspendus
Il existe dans le monde peu d’édifices qui exercent une fascination aussi importante que les ponts suspendus. C’est la raison pour laquelle ont les surnomment les „rois des ponts“. Et bien que 2000 ans avant notre ère, des ponts de liane et de bambou permettaient de franchir des gorges profondes, c’est l’invention de l’acier qui en révolutionna la construction. L’histoire moderne des ponts suspendus commença vers 1800. Le principe des chaînes comme élément porteur fut remplacé par des câbles en fil d’acier, d’abord en Amérique puis en Europe. Précisément en Suisse, lorsque Joseph Charley créa la sensation en 1834 à Fribourg en construisant le pont le plus long du monde suspendu à des câbles d’acier. La fabrication industrielle de câbles d’acier tissés a permis la construction d’imposants édifices tels que le Golden Gate Bridge en Amérique, le Humber Bridge en Angleterre, le pont suspendu le plus long du monde en Allemagne qui relie Kleve à Emmerich ou le pont Akashi-Kaikyo au Japon.


Zermatt Tourismus | Tel +41 27 966 81 00 | info@zermatt.ch