Langue: Français
Zermatt. No matter what
 
Vous êtes ici: _ Home _ Contact _ Presscorner _ histoires_de_zermatt

Les moniteurs de ski de Zermatt: l'expérience du ski et des clients

20.03.2013

Les moniteurs de ski de Zermatt sont les meilleurs. Peter Kronig le prouve depuis des décennies. Il a suivi au plus près l'évolution du matériel et des techniques de ski. Il accompagne certains fidèles clients depuis des décennies. Il connaît les meilleurs domaines skiables dans le monde mais désormais, il préfère skier quand les conditions sont parfaits.

„C'est à présent ma 54e saison à Zermatt“, raconte Peter Kronig. Depuis 1957, il travaille pour l'Ecole de ski suisse de Zermatt. Il s'exprime sur un ton réfléchi et assuré. Un homme d'âge mûr à l'apparence d'un sexagénaire bien entraîné, l'incarnation même du moniteur de ski: séduisant, charmant, prévenant et toujours correct. Avec un grand savoir-faire technique dans la pratique du ski. Mais à personne, il n'en dira trop sur le sujet. Il est du genre à encourager plutôt qu'à pousser.

Des clients privés depuis des décennies
Peter Kronig fait partie des moniteurs de ski qui ne travaillent que très rarement pour l'Ecole de ski suisse de Zermatt, au contraire, c'est lui qui envoie des clients: „J'ai déjà envoyé de nombreux clients à l'Ecole de ski“, explique-t-il. Il a de fidèles clients qui font appel à lui chaque hiver depuis des décennies. „Un français vient depuis 30 ans, à présent avec ses enfants et ses petits enfants“, dit-il en esquissant un modeste sourire et l'on comprend qu'une amitié s'est nouée. Ce n'est plus une simple relation entre moniteur de ski et client. Peter Kronig accompagne des allemands, des anglais, des américains, des français et des russes: „J'ai appris les langues avec 17 le français en France et avec 18 l'anglais en Angleterre, les deux pendent un été“, se souvient-il. Mais il ne suffit pas de maîtriser les langues, il faut également avoir de bonnes manières: „Si l'on n'est pas correct et hospitalier, on perd tout ses clients“, assure-t-il. Le moniteur de ski ne se contente souvent pas d'enseigner, c'est surtout un compagnon pour partager des discussions et des moments conviviaux.

En compagnie avec les célébrités

Il s'écoule un certain temps avant que Peter Kronig n'avoue sur un ton modeste: „Oui, j'ai appris à David Bowie à faire du ski.“ Nous ne saurons rien des détails. Il a également initié des réalisateurs de films, des musiciens et des banquiers à l'art de faire du ski. Il garde encore des contacts réguliers avec certains aujourd'hui. Sa manière élégante d'esquiver le thème pour en dire le moins possible sur ses clients célèbres est remarquable.

Lorsque ses protégés le souhaitent, il les accompagne aussi ailleurs. A Gstaad ou St. Moritz. A Courchevel ou Val d’Isère en France, à Aspen ou Vail dans le Colorado, à Whistler au Canada, à Dear ou Squaw Valley dans l'Utha et en Californie. Il a également fait de l'héliski au Canada, „mais à l'époque des pionniers, à la fin des années 60“, comme il le raconte.

Zermatt: Le domaine skiable idéal
Lorsque Peter Kronig donne son opinion, on le croit sans hésiter. A propos du domaine skiable de Zermatt, il dit avec circonseption: „Du point de vue de la pratique du ski, il y a d'excellents domaines dans le monde entier. Mais pour le panorama, les montagnes, Zermatt est tout simplement imbattable“, déclare-t-il avec enthousiasme. Pour ces clients, il sait aussi choisir le meilleur. Il fait ainsi la liste de ce qu'il préfère dans les différents domaines. Pour les skieurs très techniques, il choisit Val d'isère / Tignes / Courchevel / Méribel / Val Thorens, pour la vie mondaine, c'est Lech ou St. Anton. Mais immédiatement, il ajoute: „Cela dépend du client et de ce qu'il désire“
La pratique du ski, une question de sentiment
Peter Kronig a fait partie des pionniers parmi les moniteurs de ski: „A l'époque, ce que nous enseignions, nous l'avions appris par nous-mêmes par intuition et imitation“, se souvient-il. A 19 ans, lors de sa formation officielle de moniteur de ski, il dut „d'abord apprendre, ce que je savais déjà faire“, dit-il d'un air amusé. Bien entendu, il a continué à se former et a beaucoup réfléchi à la manière de transmettre son expérience. Comme il l'explique, c'est ainsi qu'il a fait la connaissance d'un moniteur de tennis en 1975 aux Etats-Unis USA. Il s'agissait de Timothy Gallway, célèbre auteur de bestsellers sur le coaching, le business et les performances sportives, qui a écrit des ouvrages tels que „The inner game of Tennis“, „The inner game of Golf“ ou „Inner Skiing“. Pour Peter Kronig, il s'agit aujourd'hui encore d'un thème fondamental: Avec la conscience pour le sentiment des arêtes des skis, la neige et la piste. Par la conduite d'un bon moniteur de ski on peut apprendre à faire du ski assez vite.

Sur les évolutions du ski, il est très bien informé: „Le grand changement a été introduit avec les couts skis de carving “, explique-t-il. «Tout a été simplifié par cette évolution. Mais on ne peut pas skier de manière cérébrale. Seulement avec sentiment, et par ce sentiment on arrive à la joie et aux mérites très vantés du rhytme, aussi appelé la percée. La dance sur les skis.» Certainement, à un client, il le dirait d’une manière beaucoup plus diplomatique et au moment le plus propice du cours.

N'est-on jamais fatigué d'exercer le métier de moniteur de ski? „Non, moniteur de ski est un métier formidable et exigeant. On rencontre régulièrement de nouvelles personnes“, déclare cet homme né en 1937: „Mais aujourd'hui, je vais skier seulement pour le plaisir et la joie de vivre la montagne.“

Les pionniers sont à Zermatt
A Zermatt, huit écoles de ski et de snowboard proposent leurs services. La Matterhorn Ski & Snowboard School Zermatt /Schweizer Ski- und Snowboardschule Zermatt, a été créée en 1929. C'est ainsi la pionnière et la plus ancienne des Ecoles de ski en Suisse. Elle regroupe aujourd'hui plus de 260 moniteurs de ski, la plupart de Zermatt. L'école est dirigée par Ralph Schmidhalter et Alex Läx Taugwalder. Läx Taugwalder a obtenu la médaille d'or du slalom géant de la coupe du monde des moniteurs de ski fin janvier 2013. L'Ecole de ski possède ainsi le meilleur moniteur de ski au monde. Et cela n'étonnera personne!

Les moniteurs de ski de Zermatt dominent le ski en formation

Zermatt : le domaine des sports de neige avec des pistes de tous niveaux de difficulté

Zermatt Tourismus | Tel +41 27 966 81 00 | info@zermatt.ch