L'appel de la poudreuse

Les amateurs de ski ne peuvent guère attendre le début de l'hiver pour chausser les planches et dévaler les vastes pistes. Christian Meier, moniteur de ski et directeur de l'école de sports de neige Stoked, connaît ce qui est annoncé de particulier pour cet hiver.

© Zermatt Tourismus

Christian Meier conduit volontiers ses clients dans un immense domaine skiable – à Zermatt, ce sont 360 kilomètres de pistes qui les attendent. "Ce qui rend ce domaine skiable unique, c'est la diversité des pistes, la richesse des variantes possibles." Il s'extasie pour ce domaine skiable qui est le plus élevé des Alpes, les larges pistes de carving qui vont de Testa Grigia (3'480 m) jusqu'à Laghi Cime Bianchi près de Cervinia. "Ou les pistes sur des pentes extrêmes, comme la piste 54 vers le secteur Hirli ou le Furggloch. Mais aussi pour les pistes jaunes, qui attirent les skieurs sportifs les plus ambitieux – et procurent une véritable sensation de freeride." Les pistes jaunes sont des pistes sécurisées, mais non préparées, comme celles du Hohtälli. "De nos jours, les attentes des skieurs sont très variées."

Comment les gens skient-ils de nos jours?

Quant à savoir quelles techniques seront pratiquées cet hiver, Christian Meier est indécis: "C'est difficile à dire. Les besoins pour éprouver un maximum de plaisir sont très variables et dépendent surtout de l'âge", sait-il d'expérience. Les adeptes du carving apprécient avant tout la vitesse, la sensation de glisser sur la neige. Dès douze ans, lorsqu'ils entrent dans l'adolescence, les skieurs sont attirés par les expériences du freeski et du freestyle. Cela correspond à leur joie de vivre. Ces disciplines se pratiquent généralement en groupe. Mais une chose est sûre: il ne faut pas que cela commence de trop bonne heure. Au plus tôt à 11 heures, les ados aiment dormir tard. Une exception tout de même: on veut bien sortir du lit à l'aube lorsqu'il a neigé pendant la nuit et que la poudreuse scintillante lance un appel! Selon Christian Meier, le Snowpark vers le Petit Cervin est l'une des grandes attractions du domaine skiable de Zermatt. "Les jeunes skieurs vont volontiers dans des parcs qui promettent des divertissements jour après jour, et c'est précisément ce que Zermatt est à même de leur offrir."

Christian Meier - Stoked

Solide technique et équipements de qualité

Si vous voyez quelqu'un qui descend les pistes tellement dans les genoux dans les virages qu'il semble presque toucher la neige, c'est qu'il pratique la technique du Telemark. "Les amateurs de Telemark peuvent se réjouir de pas mal de progrès pour cet hiver", affirme Christian Meier. Les fixations ont été perfectionnées de sorte à ce que le hors-piste soit encore plus facile. "Dans la région du Petit Cervin et des 4000 des alentours, les paysages sont à couper le souffle", s'extasie Christian Meier. Mais: "Ces zones regorgent de pièges. Il vaut donc la peine de s'assurer les services d'un guide de montagne qui connaît la région." Le Telemark reste un thème d'actualité, mais selon Christian Meier, ses adeptes forment quand même une petite communauté, bien que très soudée.

Le snowboard ne doit pas non plus être sous-estimé.  Contrairement à la tendance générale, le nombre de cours de snowboard augmente dans notre école.

La technique dépend des modèles utilisés. Des skis du genre Easy Carver ou All Mountain sont destinés à une pratique détendue. Les versions Slalom Carver ont des rayons de courbure plus élevés, ce qui favorise une négociation précise des virages. "Ici à Zermatt, nous pouvons toujours tester tous les modèles de skis", explique Christian Meier en se référant aux tests qui sont effectués sur place. Cette offre existe depuis des années, toujours de mi-octobre à fin novembre. Au total, elle permet d'essayer 175 modèles de skis de 14 marques.

Moniteur de ski, le job de rêve

Christian Meier a déjà guidé des centaines de sportives et de sportifs au cœur du Matterhorn Ski Paradise. Grâce à ses expériences de moniteur de ski, il peut dire qu'il a dans tous les cas tenu compte des attentes du client. Il ne s'agit pas uniquement du ski. "C'est toujours un mélange entre technique et expérience globale de la montagne," explique-t-il. Cela veut dire que les clients n'ont pas seulement envie de prises d'élan spectaculaires sur des pistes baignées de soleil. Ils veulent expérimenter la vue, la nature, l'événement sportif dans sa globalité, avec toutes leurs facettes. Et voici comment… les jeunes et tous ceux qui le sont restés, c'est-à-dire les clients de 20 à 55 ans, apprécient des expériences plus intenses le matin. "Ensuite, ils vont dans l'un des restaurants de montagne mondialement célèbres, de haut niveau gastronomique, à Zermatt, Cerviana ou Valtournenche, où nous réservons d'abord une table pour eux. Après le dessert, le café et la grappa, il n'y a plus qu'à donner quelques tours de piste pour rentrer", ajoute Christian Meier. Et les seniors, que font-ils? "C'est souvent stupéfiant. Ils sont dans une telle forme qu'on peut sans autre les considérer comme des modèles: skier et prendre le temps de se faire plaisir, dans un parfait équilibre."

Ecole de ski et de snowboard Stoked

Première école de sports de neige privée de Zermatt, créée en 1994

Prestations Cours de ski, snowboard, Telemark et ski de fond. Accompagnement de débutants jusqu'aux avancés dans le domaine skiable Zermatt-Cervinia-Valtournenche, y compris conseils pour les meilleurs restaurants
Effectif du personnel Environ 100 moniteurs de ski en haute saison
Langues 11, y compris 2 moniteurs parlant le mandarin (chinois)
Proportion de femmes 40 %
Christian Meier 46 ans, fondateur et associé de Stoked Moniteur de sports de neige avec brevet fédéral 

Trouver les meilleures offres

  • Réservation en 3 minutes seulement
  • Des évaluations véridiques
  • Réservation sûre à 100 %
Météo
Webcams
Plan des pistes
Activités du jour
réserver

Chambre / Appartement 1

Chambre / Appartement 2

Chambre / Appartement 3

Chambre / Appartement 4

Chambre / Appartement 5

+ Chambre / Appartement