Tombe de l’alpiniste inconnu

La «tombe de l’alpiniste inconnu» est érigée au cimetière des alpinistes en souvenir des quelque 500 personnes qui ont trouvé la mort sur les versants du Cervin depuis 1865. Elle rend également hommage aux disparus et aux morts dont la dépouille n’a pu être redescendue, ou alors seulement partiellement, après l’accident.

description

Les alpinistes ont parfois de mauvaises surprises, qu’il s’agisse de chutes de pierres, d’une avalanche ou d’un brusque changement des conditions météorologiques. Le risque ne peut jamais être totalement exclu, avec parfois des conséquences fatales. Les corps des alpinistes qui dévissent sur le Cervin sont souvent démembrés sous la violence des chocs contre les parois rocheuses. Bien souvent, les sauveteurs ne parviennent pas à redescendre l’intégralité des dépouilles. Il n’est pas rare que des années après les événements, la montagne rende des fragments de corps anonymes, retrouvés au pied de la face nord du Cervin. Les corps de 27 disparus n’ont jamais été retrouvés jusqu’à aujourd’hui.

Le respect des défunts

À de nombreuses reprises, le guide de haute montagne zermattois Harry Lauber a retrouvé des fragments de corps sur la paroi Nord du Cervin. C’est ce qui l’a poussé à s’engager afin qu’une tombe soit érigée en mémoire des disparus. «Les victimes ont droit au respect et à un lieu où leurs restes peuvent reposer en paix», souligne-t-il. La tombe qui leur est dédiée porte une épitaphe rédigée en allemand, anglais, français et italien. La tombe a été érigée en 2015 pour le 150e anniversaire de la première ascension du Cervin en 1865.

Map

Indiquez ici votre adresse initiale

Trouver les meilleures offres

  • Réservation en 3 minutes seulement
  • Des évaluations véridiques
  • Réservation sûre à 100 %
Météo
Webcams
Plan des pistes
Activités du jour
réserver

Chambre / Appartement 1

Chambre / Appartement 2

Chambre / Appartement 3

Chambre / Appartement 4

Chambre / Appartement 5

+ Chambre / Appartement