Chemin de croix de Randa

Attraction pour les pèlerins et les randonneurs: le chemin de croix de Randa offre un aperçu des légendes mystiques de la région ainsi qu'une vue imprenable sur les montages de Zermatt, de Täsch et de Randa, dont le Dom et le Weisshorn. Une rencontre entre univers spirituel et terrestre.

description

Sur le Schaliberg, à mi-chemin entre le pont Fluhbrücke et la région des "Schalachern", se dresse une petite chapelle qu'entoure une légende. Ici, à 1'572 m d'altitude, une fillette et un garçon y auraient gardé des moutons. Ils baptisèrent, pour jouer, un agneau. Un tel blasphème aurait jeté un mauvais sort sur le lieu, d'après le récit mystique. Les habitants du hameau Wildi n'osèrent plus passer par cet endroit, même en plein jour. D'après la légende, l'esprit aurait pris la forme d'un mouton noir comme le charbon. La situation se tassa lorsque le garçon, alors devenu homme, érigea une petite chapelle pour expier son péché.

L'été 1937, un chemin de croix jalonné par 14 étapes fut aménagé sur le chemin reliant le pont Fluhbrücke à la chapelle, que l'on doit à Klara Truffer (z' Franz'sch Klari). Elle donna l'impulsion décisive et s'engagea à entretenir le sentier. Les offrandes que déposent aujourd'hui les pèlerins et les randonneurs dans le tronc de la chapelle servent à l'entretien du chemin de croix et de la chapelle. Et ils s'en voient récompensés: le chemin de croix convainc par sa vue imprenable sur les somptueuses montagnes de Zermatt, de Täsch et de Randa, avec les sommets du Dom et du Weisshorn qui se détachent.

Map

Indiquez ici votre adresse initiale